12 choses qu'on a entendues à la dernière de La soirée est (encore) jeune et une qu'on n'a pas entendue | 24 heures
/sdc

12 choses qu'on a entendues à la dernière de La soirée est (encore) jeune et une qu'on n'a pas entendue

Image principale de l'article 12 moments à retenir de la dernière émission

Dimanche soir, devant une foule en liesse et avec des pancartes, au M Telus de Montréal, pour une dernière fois avant de s’en aller, Jean-Philippe Wauthier, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet ont présenté La soirée est (encore) jeune. 

Depuis dix ans, tous les samedis et les dimanches soirs, les trois collègues débarquaient sur les ondes de Radio-Canada pour jaser avec leurs amis célèbres, se moquer l’un de l’autre et divertir des milliers d'auditeurs des quatre coins du grand Montréal.

• À lire aussi: 7 scandales et malaises qui ont marqué La soirée est (encore) jeune

Durant leur ultime émission, les gars ont eu la chance de faire leurs adieux à leur public qui est toujours resté fidèle, même pendant la saison de trop.

Voici 12 choses drôles et touchantes qu'on a entendues dans la finale de La soirée est (encore) jeune et une autre chose:         

1) On a appris que Robert Lepage a acheté une couronne mortuaire pour souligner la mort de l’émission. Ça sentait le salon funéraire, c’est-à-dire l’iris ou la tulipe ou le lys, selon les vrais spécialistes en botanique que sont les boys de La soirée.

Très lugubre, M. Lepage.

2) Olivier Niquet a fait référence au Sac de chips. C’est toujours le fun d’entendre son nom à la radio, même quand il est prononcé par quelqu’un qui fait parfois semblant de ne pas comprendre le deuxième degré de notre longue et imposante œuvre.

3) La dernière chronique d’ouverture de JS Girard était le parfait mélange de blagues et d’émotions. Et d’irrévérence, évidemment.

4) Les trois femmes en or de l’émission, Élise Guilbault, Anne-Marie Cadieux et Nathalie Petrowski, sont venues rendre hommage aux garçons, à leur façon.

• À lire aussi: Quelqu’un a (encore) fait caca sur le terrain de Jean-Philippe Wauthier et plusieurs questions importantes demeurent en suspens

5) À la demande d’Olivier Niquet, on a eu droit à deux tounes des Vulgaires Machins, question de faire monter le niveau d’énergie dans la salle et de bien marquer à quelle génération appartiennent les animateurs de La soirée.

6) Louis-José Houde est passé pour nous rappeler, entre autres, qu’il n’aime pas ça quand on fait des blagues sur sa rupture.

7) Rosalie Vaillancourt est sortie de son congé de maternité pour venir parler au nom de tous les chroniqueurs. Elle a fait une excellente blague sur le bas de face de Jean-Sébastien Girard.

8) Alors que Louis-Jean Cormier l’accompagnait à la guitare, David Goudreault a fait un slam. C’était bon. Louis-Jean Cormier, lui, a fait une chanson, et ç'a ému Hugo Dumas, un fan de l’émission qui n'a jamais été invité. 

9) Elliot Maginot a fait un medley des plus grands succès de Jean-Sébastien. Un moment fort en émotions. 

10) On a d’ailleurs eu droit à une dernière chronique Allo Bobo. Elle traitait de la mort. JS était tellement ému qu’il a eu de la difficulté à la terminer.

11) Bref, les membres du trio d’enfants terribles ont tous craqué au micro lors de leur dernier tour de piste. Dans les chaumières, plusieurs ont été émus avec eux. 

12) Malheureusement, les derniers remerciements de Wauthier ont été coupés. 

Des détracteurs de La soirée pourraient croire que c’est parce que Jean-Philippe aime s’entendre parler et qu’il parlait encore une fois beaucoup trop, mais ça serait plate de finir notre liste de beaux moments de La soirée est encore (jeune) comme ça.

Une chose que l'on n'a pas entendue:     

1) Fred Savard

#Adieu

À voir aussi sur Le Sac de chips         

s

s

s