On pourra bientôt acheter des billets d'avion dans le métavers | 24 heures
/bref

On pourra bientôt acheter des billets d'avion dans le métavers

Image principale de l'article Acheter des billets d'avion dans le métavers
Creativa Images - stock.adobe.co

Les initiatives des compagnies aériennes s'accélèrent dans le métavers. Mais, pour la première fois, le projet annoncé par Vueling pourrait transformer les habitudes des voyageurs au moment de planifier un voyage. Le transporteur espagnol a prévu de vendre ses billets d'avion via ce nouveau canal.  

• À lire aussi: La mode virtuelle, de la fiction à la réalité

• À lire aussi: C'est quoi, le métavers?

• À lire aussi: Les jeunes ne voient pas (encore) grand intérêt au métavers

Collectionner des NFT, visiter les cabines et tester virtuellement les sièges de la première classe... Plusieurs compagnies aériennes ont déjà développé des projets pour embarquer dans le métavers, à l'image de Qatar Airways et de son équipage virtuel qui souhaite inviter les passagers à visiter virtuellement la zone d'enregistrement de l'aéroport de Doha-Hamad International. Une manière ludique de mieux appréhender ce nouveau monde, dont s'emparent nombre d'acteurs aussi bien dans le tourisme que dans la mode, l'art ou la gastronomie.

Si tous ces projets ouvrent le champ des possibilités en matière de commerce et de nouvelles façons de produire de la publicité, cela ne semble pas toujours concret pour le grand public. 

• À lire aussi: D'ici 5 ans, un quart des internautes pourraient avoir succombé au métavers

L'annonce que vient de réaliser la compagnie Vueling, quant à elle, semble bien plus réelle. Car d'ici la fin de l'année, les voyageurs ne disposeront plus seulement de la plateforme de réservation en ligne habituelle pour planifier un voyage. Le transporteur espagnol a prévu de déployer un système d'achats de billets dans le métavers, en s'associant à NextEarth, une plateforme mondiale désignée comme la troisième plateforme la plus importante en matière de monde virtuel. 

Visualiser le coût pour la planète

Dans ce métavers, les voyageurs pourront aussi se représenter ce que coûtera leur trajet à la planète. Grâce à une appli intégrée, développée par une plateforme de mobilité partagée, on devrait connaître la valeur de l'empreinte carbone de notre déplacement, et ce dans un monde bien réel. 

Au début du mois, le premier billet d'avion NFT avait trouvé preneur pour plus d'un million d'euros. Mis aux enchères dans le métavers par la compagnie Air Europa, ce titre de transport était un objet d'art, donnant accès à un vol vers Miami Beach programmé le 29 novembre prochain, en classe business. Neuf autres billets d'avion NFT seront mis aux enchères entre le 1er juin et le 21 septembre prochains, via la plateforme de TravelX.