Glen Powell a ressenti une «insécurité masculine» sur le tournage de Top Gun: Maverick | 24 heures
/pss

Glen Powell a ressenti une «insécurité masculine» sur le tournage de Top Gun: Maverick

Image principale de l'article Glen Powell a ressenti une «insécurité masculine»
AFP

Glen Powell pense qu’il y avait plus d’« insécurité masculine » sur le tournage de Top Gun: Maverick que sur n’importe quel autre film sur lequel il a travaillé.

• À lire aussi: Tom Cruise, une machine de guerre au box-office

• À lire aussi: Un avion fictif de Top Gun: Maverick pique la curiosité du gouvernement chinois

Lors d’une interview pour le dernier numéro du magazine Men’s Health, l’acteur a évoqué l’entraînement intense qui a été nécessaire pour le nouveau film de Tom Cruise – la suite de Top Gun de 1986. Il a aussi avoué qu’une scène de football torse nu a suscité le plus d’appréhension chez les stars.

« Dans les jours qui ont précédé, il y avait plus d’insécurité masculine que vous n’en avez jamais vu sur un plateau de tournage », a déclaré Glen Powell, qui joue le lieutenant Jake « Hangman » Seresin, pilote stagiaire de la mission, avant d’ajouter en plaisantant : « Et probablement plus d’huile de noix de coco que dans Magic Mike. »

Jay Ellis, qui joue le rôle du lieutenant Reuben « Payback » Fitch, a noté que chaque aspect du projet était physiquement exigeant. « Vous dites au pilote : "J'ai besoin du soleil à six heures". Vous dites également au pilote où positionner l'avion et quelles manœuvres nous devons effectuer pour le film », a-t-il déclaré, en faisant référence aux cascades qui l’ont obligé à travailler avec un vrai pilote. « Dans certaines scènes, plusieurs de mes camarades et moi sommes vraiment en train de tirer sept G à l’arrière d’un F-18, les caméras tournent, et nous jouons à travers tout ça », a-t-il confié.

Danny Ramirez – qui joue le rôle du lieutenant Mickey « Fanboy » Garcia – a raconté qu’il était toujours nerveux de voler avec Glen. « Glen est tout sourire, plus de sourires en une minute que vous n’en avez eu de toute la semaine. L’instant d’après, il appuie sur l’accélérateur et nous sommes dans le ciel. C’est plus grand qu’une chute de confiance. Bien plus grand », a-t-il dit en riant.