Les Crocs ont 20 ans et font toujours fureur: 3 curiosités qui expliquent l’essor des chaussures laides par excellence | 24 heures
/portemonnaie

Les Crocs ont 20 ans et font toujours fureur: 3 curiosités qui expliquent l’essor des chaussures laides par excellence

Image principale de l'article Les Crocs ont 20 ans et font toujours fureur
AFP

Adulées par certains, détestées par d’autres, les chaussures Crocs ne plaisent certainement pas pour leur discrétion. Pourtant, elles ont fait bonne fortune en 2021 avec des gains records de 3,2 milliards $ US, une hausse de 67% par rapport à 2020. Mais qu’est-ce qui explique le retour en force des sabots troués 20 ans après leur création par deux chimistes québécois?  

• À lire aussi: La vérité sur la mode «durable» et «éthique»

• À lire aussi: Le marché des vêtements usagés pourrait bientôt dépasser celui de la fast fashion

1 – Le confort prisé pendant la pandémie 

Après un succès fulgurant à partir de 2003, l’entreprise fait patate pendant les années 2010 avant d’entamer une restructuration complète en 2014. Elle renait de ses cendres en 2018 et réalise un chiffre d’affaires au-delà du milliard $ US en 2020.  

AFP

«Plusieurs marques ont passé sous silence et connaissent un regain d’énergie pour toutes sortes de raisons. Pour la mode, ça fonctionne souvent avec différentes périodes ou phénomènes de société», explique la professeure de l’École supérieure de la mode de l’UQAM, Marie-Ève Faust, en faisant référence à la pandémie.  

Le succès sans lendemain des Crocs pourrait bien rimer avec cette recherche de confort assumée pendant la période de confinement, alors que la chaussure à talon se faisait plutôt rare, toujours selon la professeure. 

• À lire aussi: Laissez Britney Spears partager des photos d'elle nue

2 – Des collaborations qui font grand bruit 

Lorsque Nicki Minaj a publié une photo dans laquelle elle arborait des sabots Crocs roses en 2021, la demande pour le modèle a explosé de 4900% en quelques heures, révélait alors le magazine spécialisé The Sole Supplier. Un scénario semblable s’était d’ailleurs produit plus tôt lors d’une collaboration avec Justin Bieber. 

Depuis plusieurs années, Crocs cumule aussi les collections inédites avec plusieurs marques reconnues comme Balenciaga, Liberty London et Chinatown Market et la designer Vivienne Tam comme avec des artistes comme Kiss, Drew Barrymore et Post Malone.  

Fait intéressant : Crocs s’est déjà associé avec Poulet Frit Kentucky (PFK) pour créer un sabot arborant non seulement les bouchées de poulet... mais aussi l’odeur du populaire poulet frit. Vous avez bien lu.  

3 – Un matériau résistant à tout (ou presque)  

Non, les Crocs ne sont pas faites de caoutchouc: le matériau utilisé pour fabriquer les Crocs – une matière synthétique appelée Croslite – est quasi indestructible. C’est cette résine brevetée faite à base de polymère qui rend la chaussure aussi légère et résistante à l’eau, la saleté ou toute bactérie. 

Et qui dit résistant dit... durable. D’un côté, les Crocs sont faits de matières synthétiques et leur incapacité à se biodégrader présente un sérieux enjeu environnemental. Mais de l’autre, leur durabilité permet de les garder longtemps et limite l’achat de chaussures de moindre qualité. 

AFP

«On ne s’entend pas tous sur la définition de ce qui est durable, mais une chose est certaine: si on compte le nombre de fois qu’un utilisateur porte une chaussure Crocs en comparaison avec une autre chaussure, le cycle de vie devient alors un facteur qu’on ne peut pas négliger [dans l’impact environnemental]», croit la professeure Marie-Ève Faust, directrice du département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale de l’École supérieure de mode.  

Et comme plusieurs marques de mode, Crocs s’est donnée d’ambitieux objectifs écolo, à commencer par l’élimination du cuir et de tout autre produit dérivé des animaux, la commercialisation de chaussures en Croslite bio (qui produirait moins d’émissions de carbone, selon eux) et l’atteinte du zéro émission carbone d’ici 2030, en limitant au maximum l’utilisation de matériaux, de transport et d’emballage.