Une intervention policière près d'une école secondaire de Laval fait réagir sur les réseaux sociaux | 24 heures
/bref

Une intervention policière près d'une école secondaire de Laval fait réagir sur les réseaux sociaux

Image principale de l'article Intervention policière près d'une école secondaire

La vidéo d’une intervention policière près d’une école secondaire de Laval pour des menaces de mort envers un élève circule sur les réseaux sociaux.

Un jeune de 15 ans se serait rendu dans le boisé situé près de l’école lorsque, selon lui, trois autres adolescents de 16, 17 et 18 ans auraient commencé à lui lancer des roches et des branches et à lui cracher dessus.

Les policiers ont été contactés et auraient reçu une information selon laquelle un des jeunes était armé d’un couteau et possiblement d’une arme à feu.

En tout, une trentaine de policiers auraient été dépêchés sur les lieux, dont l’escouade canine.

Dans la vidéo, on voit des policiers, arme dégainée, encercler un jeune en lui demandant de se mettre à genoux.

Une fille leur mentionne qu’il ne parle pas français et leur demande de lui parler en anglais.

Après leur avoir dit qu’il ne comprenait pas, le garçon finit par obtempérer, se mettant à genoux.

Plusieurs se demandent si une force excessive n’a pas été déployée pour intercepter les jeunes concernés dans cette histoire.

L’événement se serait produit à l’heure du dîner, mardi dernier, à l’école secondaire anglophone Laval Senior Academy.

Interrogé par TVA Nouvelles, le Service de police de Laval (SPL) a indiqué que cette intervention avait été effectuée de la bonne façon.

«Les policiers ont été appelés à la suite de gestes très violents contre un adolescent menacé de mort. Ils répondaient à un appel pour un homme armé d’un couteau et possiblement d’une arme à feu. L’intervention a été effectuée dans les règles de l’art», a précisé Stéphanie Beshara, porte-parole du SPL.