Parti conservateur: le nombre de membres explose au Canada | 24 heures
/bref

Parti conservateur: le nombre de membres explose au Canada

Des centaines de milliers de Canadiens ont pris leur carte de membre du Parti conservateur du Canada (PCC) avant la date limite de vendredi pour avoir leur mot à dire sur l’identité de leur prochain chef. 

• À lire aussi: Quel aspirant-chef conservateur est le plus... conservateur?

Selon ce qu’a indiqué la campagne de Pierre Poilievre, l’équipe du candidat populiste est parvenue à écouler tout près de 312 000 cartes de membre, un exploit qui permettrait, à lui seul, de tripler le nombre de militants au sein du PCC.

L’aspirant chef conservateur a principalement fait le plein d’appuis en Alberta (71 759 nouveaux membres) et en Ontario (118 996 nouveaux membres), selon les documents transmis à divers médias. Par contre, l’enthousiasme a été beaucoup plus tiède au Québec, où 25 453 nouveaux militants ont pris leur carte de membre, soit la moitié moins qu’en Colombie-Britannique.

• À lire aussi: Voici pourquoi les promesses écolos de Pierre Poilievre ne tiennent pas la route

Le maire de Brampton, Patrick Brown, a quant à lui annoncé avoir vendu plus de 150 000 cartes de membre.

«Je suis tellement heureux d’annoncer que nous avons FRACASSÉ notre objectif au niveau des nouveaux membres recrutés! Et ça continue», s’est-il exclamé sur Twitter.

Considérant que le PCC comptait environ 142 000 membres en mars, le parti serait aujourd’hui une force politique rassemblant plus de 600 000 Canadiens, un nombre auquel il faut encore ajouter les membres recrutés par les autres candidats à la chefferie.

L’ex-premier ministre du Québec Jean Charest n’a pas dévoilé un nombre exact, évoquant seulement des «dizaines de milliers» d’appuis.

• À lire aussi: En parlant de Jésus, Jean Charest use-t-il d'une stratégie politique?

«Nous sommes ravis de confirmer que nous avons les points nécessaires pour gagner la direction du Parti conservateur! Nous avons recruté des dizaines de milliers de nouveaux membres et mobilisé des milliers d'anciens membres», a-t-il assuré sur Twitter.

Les trois autres aspirants chefs toujours dans la course – Scott Aitchison, Leslyn Lewis et Roman Baber – n’ont pas dévoilé le nombre de militants qu’ils ont su rallier.

Le prochain chef du PCC doit être élu le 10 septembre prochain.

À VOIR AUSSI 

s