La maladie de Lyme étend ses griffes au Québec | 24 heures
/environment

La maladie de Lyme étend ses griffes au Québec

s

La santé publique de la Montérégie lance un appel à la vigilance alors que le nombre de personnes infectées par la maladie de Lyme au Québec connaît une forte augmentation et que le territoire touché ne cesse de s’étendre à cause du réchauffement climatique. 

• À lire aussi: Vous avez été piqué par une tique? Voici tout ce qu'il faut faire pour éviter la maladie de Lyme

• À lire aussi: Maladie de Lyme: sa santé bouleversée à cause des changements climatiques

«Le climat est favorable pour les tiques. Les tiques arrivent souvent par le biais des oiseaux migrateurs qui peuvent les transporter sur une longue distance. Avec le réchauffement climatique, les changements climatiques, si le climat est plus favorable, des populations de tiques vont se développer», explique à TVA Nouvelles le Dr François Milord, médecin-conseil à la Direction de la santé publique de la Montérégie. 

La Montérégie et l’Estrie sont les régions particulièrement touchées, mais le Centre-du-Québec, Lanaudière et l’Outaouais le sont de plus en plus.

Pour l’ensemble du Québec, 500 cas ont été cumulés en 2019, et 700 en 2021. 

Pour éviter de se faire piquer par une tique porteuse de la maladie, la santé publique recommande de porter des vêtements longs lors de promenades dans les herbes hautes, en terrains boisés ou en travaillant sur le terrain. Les vêtements clairs sont à prioriser, car ils permettent de voir rapidement les tiques.

Des antibiotiques peuvent être donnés à titre préventif après s’être fait piquer.  

Une certaine proportion des personnes atteintes par la maladie de Lyme peut développer d’autres maladies.

«Il y a probablement un 10% à 20% des gens qui vont présenter des symptômes plus importants, qui peuvent toucher le système nerveux, de façon plus importante les articulations, comme une arthrite du genou», précise le Dr Milord. 

Que faire si vous avez été mordu par une tique

1. Ne paniquez pas: une morsure de tique n’est pas la fin du monde lorsqu’elle est détectée rapidement. De plus, ce ne sont pas toutes les tiques qui sont contaminées.    

2. Retirez-la délicatement avec une pince prévue à cet effet pour s’assurer de ne pas laisser la tête dans la peau.    

3. Préservez-la dans un contenant au congélateur pour être en mesure de la faire tester.       

Il faut que la tique reste dans le corps pendant 24 à 36 heures pour transmettre la bactérie, d’où l’importance de s’examiner dès la sortie. 

Les premiers symptômes, qui apparaissent de 3 à 30 jours après avoir été piqué, sont de la rougeur (parfois en forme de cible), de la fièvre, des frissons, des maux de tête, de la fatigue, des douleurs musculaires ou articulaires et une enflure des ganglions.

Si vous souhaitez consulter le Guide d’identification des tiques du Québec, cliquez ici.

Nombre de cas de maladie de Lyme déclarés au Québec depuis 2014 :

- 125 cas en 2014

- 160 cas en 2015

- 177 cas en 2016

- 329 cas en 2017

- 304 cas en 2018

- 500 cas en 2019

- 274 cas en 2020

- 709 cas en 2021

À voir aussi:

s

Sur le même sujet