The Quarry: cinq raisons pourquoi on a hâte d’y jouer | 24 heures
/pss

The Quarry: cinq raisons pourquoi on a hâte d’y jouer

Image principale de l'article The Quarry: pourquoi on a hâte d’y jouer
Image courtoisie Supermassive Games

L’Halloween a beau être dans plusieurs mois, le moment est toujours bon pour se donner une bonne frousse! Et The Quarry, qui paraîtra ce vendredi 10 juin sur PlayStation, Xbox et PC, risque d’être parfait pour s’offrir quelques bonnes sueurs froides.

• À lire aussi: Les meilleurs jeux vidéo d'horreur de tous les temps

• À lire aussi: Je suis tombé en amour avec Elden Ring, même si je déteste tous les Dark Souls de ce monde

À moins de deux jours de sa sortie, le titre d’horreur développé par Supermassive Games commence déjà à cumuler les critiques favorables, saluant l’ambiance et la distribution du titre. Bref, c’est de bon augure pour le studio britannique et, plus particulièrement, pour les fans d’aventures narratives terrifiantes. Comme ici, chez Pèse sur start!

Alors, pourquoi exactement on a hâte de jouer à The Quarry? On vous explique ça.

C’est une suite spirituelle à Until Dawn  

Les derniers jeux de Supermassive Games, notamment ceux de la Dark Pictures Anthology, étaient bien, mais rien n’est vraiment arrivé à la cheville de l’aventure d’horreur qui a fait connaître le développeur en 2015: Until Dawn.

Empruntant (beaucoup) aux films de style slasher du début des années 2000, le titre avait su mêler avec brio l’humour, les frousses et une ambiance par moment franchement glauque. Clin d’œil aux films d’ado d’une époque pas si lointaine, Until Dawn ne se prenait pas au sérieux, tout en proposant une production franchement convaincante.

Ce faisant, de voir les artisans de Supermassive décrire The Quarry comme une suite spirituelle à Until Dawn se veut très prometteur. Après les périples un peu plus courts et un peu moins riches en surprises des trois premiers volets de la Dark Pictures Anthology, on peut donc s’attendre à un jeu plus complet, audacieux et où chaque choix a davantage de poids.

C’est un hommage aux films d’horreur des années 80  

Nostalgique des premiers Friday the 13th, Sleepaway Camp, Evil Dead et autres Texas Chainsaw Massacre? The Quarry se veut une vraie lettre d’amour au cinéma d’horreur des années 80, autant par son esthétique que par son ambiance, bien que le jeu se déroule de nos jours.

Parce qu’on va se le dire, un groupe de moniteurs de camp de vacances qui doivent survivre une nuit de temps après avoir été pris pour cible par de mystérieux tueurs, ça nous rappelle tous quelque chose!

Image courtoisie Supermassive Games

En entrevue avec GameSpot, le directeur de jeu Will Byles a mentionné que l’équipe avait été fortement inspirée par plusieurs films de slashers classiques, mais aussi par des longs-métrages d’épouvante tirés d’autres époques. Somme toute, même si les clins d’œil aux cauchemars des années 80 seront nombreux, il risque d’en avoir pour tous les goûts... à condition d’aimer avoir un peu peur!

Il y aura un nombre étourdissant de fins possibles  

Comme dans les titres précédents de Supermassive, et tout particulièrement Until Dawn, The Quarry proposera une aventure dictée par les nombreux choix que devra faire le joueur au cours de son périple. Et après les récits un peu plus rigides des jeux de la Dark Pictures Anthology, le studio britannique semble vouloir se reprendre... et pas à peu près!

Selon Will Byles, The Quarry aura pas moins de 186 fins différentes, avec un scénario qui dépasserait la barre des 1000 pages! Chaque décision aura ainsi une portée différente, influençant parfois immédiatement le parcours du joueur... et n’ayant parfois une incidence qu’à la fin de l’aventure.

Chose certaine, le jeu d’horreur, qui doit prendre une dizaine d’heures à compléter, risque d’avoir un gigantesque potentiel de rejouabilité. 186 fins, pensez-y!

Une distribution hollywoodienne mène The Quarry  

Après avoir mis en vedette notamment Rami Malek et Hayden Panettiere dans Until Dawn, Supermassive Games récidive avec une autre belle brochette d’acteurs dans The Quarry, ce qui conférera une ambiance assurément cinématographique au titre.

Image courtoisie Supermassive Games

Après un retour récent à la franchise Scream, David Arquette plongera une fois de plus dans l’horreur en incarnant le propriétaire du camp d’été dans The Quarry. Un autre habitué de l’épouvante, Ted Raimi (le frère de Sam Raimi) jouera quant à lui le rôle du shérif local.

Parmi les interprètes des conseillers du camp, on retrouvera notamment Skyler Gisondo (The Righteous Gemstones, Licorice Pizza), Ariel Winter (Modern Family), Brenda Song (Dollface), Evan Evagoria (Star Trek: Picard) et Justice Smith (Pokémon Detective Pikachu, The Get Down).

Ce sera un excellent jeu à jouer en couple, entre amis ou en gang  

Malgré son profil de jeu un peu plus solo, comme Until Dawn et les trois volets de la Dark Pictures Anthology, The Quarry sera de toute évidence encore une fois un excellent titre à jouer à plusieurs.

Pourquoi? Parce qu’il n’y a rien (ou presque) de plus amusant que d’argumenter avec quelqu’un d’autre sur une décision capitale à prendre pour un personnage, surtout quand le temps alloué s’écoule dangereusement vite!

Image courtoisie Supermassive Games

Surtout que The Quarry inclura différents modes multijoueurs, autant en local qu’en ligne. En personne, les joueurs se passeront la manette à tour de rôle et incarneront chacun une sélection de personnages, tandis qu’en ligne, sept autres personnes pourront participer à l’aventure en votant pour chaque choix important de l’histoire. De quoi s’offrir une soirée de cinéma d’horreur bien atypique!


AUSSI SUR PÈSE SUR START  

s

s

Sur le même sujet