Demi Lovato revient sur sa décision de ne plus être «California Sober» | 24 heures
/billie

Demi Lovato revient sur sa décision de ne plus être «California Sober»

Alors qu'iel s'apprête à lancer son nouvel album, Demi Lovato révèle quelques détails concernant la thérapie qu'iel a suivie en décembre dernier et les défis avec la dépendance.

• À lire aussi: Demi Lovato dévoile subtilement ses piercings aux mamelons sur Instagram

• À lire aussi: Demi Lovato dévoile un immense tatouage d’araignée sur sa tête

Revenant à ses racines pop-punk pour son nouvel album, Demi Lovato dévoile une chanson nommée Skin of My Teeth. Cette chanson contient des références à la thérapie, les défis de vivre avec une dépendance et le désir de se sentir complètement libre. 

La bataille de Demi avec les troubles de dépendance remonte à bien longtemps. On peut penser à l'overdose qui a failli lui coûter la vie en 2018, ou quand iel a révélé dans le documentaire Dancing With the Devil, qu'iel était California Sober, soit consommer de l'alcool et de la marijuana sans toucher aux drogues dures. 

• À lire aussi: Les 10 révélations les plus choquantes dans le documentaire sur Demi Lovato

Demi a indiqué à l'émission de fin de soirée américaine The Tonight Show Starring Jimmy Fallon qu'après avoir traversé une autre grosse tempête en 2021 et d'avoir terminé l'année en réhabilitation, iel «a réalisé que je voulais vraiment faire les choses pour moi-même et faire le meilleur album possible. Quelque chose qui représente vraiment qui je suis...La manière la plus facile de faire quelque chose le plus authentique possible est de le faire libéré et sobre.»

«La sobriété sobre est la seule manière d'être», avaient-ils mentionné à la fin de 2021. Et Demi y tient encore aujourd'hui. 

Ne manquer pas nos plus récentes vidéos:   

s

s

Sur le même sujet