Des voyageuses trouvent des caméras cachées dans leur Airbnb | 24 heures
/bref

Des voyageuses trouvent des caméras cachées dans leur Airbnb

Image principale de l'article Des caméras cachées dans leur Airbnb
AFP

L’été arrive et, pour vos vacances, vous avez peut-être loué un logement sur Airbnb, au Québec ou à l’étranger. Mais attention: des touristes affirment avoir trouvé des caméras cachées dans un logement qu’elles avaient loué. 

• À lire aussi: Une carte montre l’emprise d’Airbnb à Montréal

• À lire aussi: En vue du 1er juillet, des comités logement s’attendent au pire

Si le phénomène n’est pas nouveau, une nouvelle histoire qui circule sur le web a de quoi inquiéter.  

Sur Twitter, une femme affirme que son amie et elle ont trouvé plus d’une dizaine de caméras cachées dans la maison qu’elles avaient louée à Philadelphie via l’application Airbnb. Elles soutiennent que certaines de ces caméras auraient été dissimulées dans les gicleurs installés sur les murs. L’un des gicleurs aurait fait directement face au lit dans la chambre à coucher, écrivent-elles.  

Est-ce que c’est permis?  

Sur son site web, Airbnb affirme qu’il est possible pour les hôtes d’installer des caméras et des appareils de surveillance du bruit dans leur logement, mais uniquement dans les espaces communs, comme une porte d’entrée ou un corridor. Si un tel dispositif est installé, l’annonce doit en faire mention et il doit être facilement repérable dans le logement.  

Il n’est évidemment pas permis d’installer des caméras dans les pièces privatives, comme les chambres à coucher, les salles de bains ou un salon qui comprend un divan-lit.  

Finalement, si une caméra de surveillance a été installée dans une pièce privée, elle doit être déconnectée avant l’arrivée des voyageurs, et ils doivent en être informés.  

• À lire aussi: Crise du logement: «l'impact d'Airbnb est évident»

Quelques conseils pour repérer des caméras cachées dans votre logement   

Vérification visuelle  

Une inspection visuelle à votre arrivée dans le logement peut vous permettre de repérer des objets inhabituels ou des trous dans les murs ou le plafond. Observez les appareils qui se trouvent dans le logement, comme un réveille-matin ou un détecteur de fumée; une caméra pourrait très bien y être dissimulée. 

Dans une vidéo virale sur TikTok, Marcus Hutchins, un hacker britannique, donne quelques trucs pour repérer des caméras. Il suggère de porter une attention particulière aux objets placés à des endroits stratégiques, comme un système d’alarme placé au-dessus du lit. 

@malwaretech Reply to @safarijackza How to find hidden cameras in AirBnBs #safety #travel ♬ original sound - Marcus Hutchins

Utilisez votre téléphone  

Il est possible de trouver une caméra cachée à l'aide d’une lampe de poche, comme celle qui se trouve au dos de votre téléphone. Cette technique permet de repérer des reflets sur les surfaces brillantes, comme la lentille d’une caméra. Il vaut mieux fermer les lumières lorsqu'on utilise cette technique. 

Marcus Hutchins affirme qu’on peut voir un reflet bleuté lorsqu’on place une source de lumière devant la lentille d’une caméra. 

Certaines caméras sont conçues pour filmer dans le noir en utilisant un éclairage infrarouge. Pour les détecter, un expert interrogé par CNN recommande d’éteindre toutes les lumières et d’allumer la caméra frontale de votre téléphone (celle que vous utilisez pour prendre des selfies). Cette caméra est souvent équipée d’un filtre infrarouge permettant de découvrir un éclairage de ce type.  

Téléchargez une application  

Si une caméra se trouve dans le logement, elle est assurément connectée à un réseau internet.  

Avec l’application Fing, vous serez en mesure de voir tous les dispositifs qui sont connectés au réseau sans fil accessible dans le logement.  

Si vous trouvez effectivement une caméra sur le réseau sans fil, retirez toute connexion à internet. Cela permettra d’empêcher que les données soient diffusées.  

Avec TVA Nouvelles