Johnny Depp retourne en cour pour des accusations de violence contre un collègue | 24 heures
/sdc

Johnny Depp retourne en cour pour des accusations de violence contre un collègue

Image principale de l'article Un nouveau procès pour Johnny Depp
AFP

À peine sorti du procès du siècle, le comédien Johnny Depp sera bientôt de retour en cour pour un nouveau procès.

• À lire aussi: Procès Depp-Heard: le jury penche en faveur de Johnny Depp

Cette fois-ci, c’est lui qui se fait poursuivre par son ancien collègue Gregg «Rocky» Brooks.

Brooks, qui a agi comme régisseur général du film City of Lies dans lequel M. Depp joue, allègue que lors du tournage, le comédien l’a agressé verbalement et l’a frappé à plus d’une reprise dans les côtes.

Il affirme aussi que Depp lui a demandé de le frapper au visage, lui offrant 100 000 dollars en échange.

Selon Brooks, Depp lui aurait infligé de la détresse émotionnelle. Il poursuit le comédien, ainsi que les producteurs du film. Selon le plaignant, il aurait été congédié après avoir refusé de promettre qu’il ne poursuivrait pas Johnny Depp à la suite de l’incident.

• À lire aussi: L'avocate de Johnny Depp qualifie les rumeurs de romance entre eux de «sexistes»

Pour le procès qui débutera le 25 juillet prochain à Los Angeles, Depp sera défendu par l’avocate Camille Vasquez, qui l’avait représenté lors de son procès contre son ancienne épouse Amber Heard.

Aussi sur le Sac de chips:

s

s

s

Sur le même sujet