L’accès au métro gratuit les fins de semaine | 24 heures
/bref

L’accès au métro gratuit les fins de semaine

Image principale de l'article L’accès au métro gratuit les fins de semaine
Joël Lemay / Agence QMI

Dans l’optique d’aider le centre-ville, l’accès au métro sera gratuit les fins de semaine pendant la saison estivale, à partir de sept stations. 

• À lire aussi: La STM rebaptise des stations du métro de Montréal en l'honneur de Star Wars

• À lire aussi: Les chiens bientôt admis dans le métro de Montréal pour un projet pilote

Les quais des stations de métro Saint-Laurent, Place-des-Arts, McGill, Peel, Champ-de-Mars, Place-d’Armes et Berri-UQAM seront ainsi ouverts à tous gratuitement. Les usagers qui partent d’une autre station devront toutefois acheter un billet.

La mesure sera en vigueur du 24 juin au 5 septembre prochain. Elle est le fruit d’une collaboration entre la Ville de Montréal, l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et la Société de transport de Montréal (STM).

«Nous mettons en place une mesure inédite pour encourager l’usage du transport collectif au centre-ville, pour y améliorer la mobilité et pour encourager toujours plus de visiteurs et de Montréalais à utiliser le métro», a souligné Luc Rabouin, responsable du développement économique et commercial et du design au comité exécutif de la Ville de Montréal.

En contrepartie, la Ville annonce qu’elle mettra fin à la gratuité des stationnements sur rue les fins de semaine.

«Après analyse, la Ville [...] opte pour des mesures plus structurantes, en cohérence avec ses valeurs environnementales, et qui permettront de favoriser la mobilité et d’encourager le retour en grand nombre des usagers dans le métro», est-il expliqué dans le communiqué de la Ville.

L’Escouade mobilité de la Ville fera également un «grand blitz chantiers» au centre-ville, dans le but de retirer des cônes orange, panneaux et clôtures excédentaires des voies de circulation, le but étant d’améliorer la fluidité autour des chantiers avec l’arrivée de la saison touristique.

• À lire aussi: Transport collectif en région: la Gaspésie donne le bon exemple

L’arrondissement de Ville-Marie, qui couvre le centre-ville, injectera par ailleurs 1,7 million $ pour bonifier la propreté dans le secteur. Les fonds permettront d’augmenter de 50% le nombre de paniers de recyclage et de poubelles, ainsi que d’augmenter ses effectifs sur le terrain, notamment ceux de sa brigade propreté.

Deux ruelles aux abords des rues Peel et Stanley feront également l’objet d’un «projet d’aménagement créatif», qui vise à y créer des aménagements et des murales pour les redorer.