Homophobie: le film Lightyear banni dans 14 pays | 24 heures
/sdc

Homophobie: le film Lightyear banni dans 14 pays

Image principale de l'article Le film Lightyear banni dans 14 pays

En plein mois de la fierté, le film d’animation Lightyear (Buzz l'Éclair au Québec) vient d’être interdit dans près d’une quinzaine de pays parce qu’il présente deux femmes en couple qui échangent un baiser. 

• À lire aussi: Lightyear: un premier baiser homosexuel dans un film de Pixar

En tout, quatorze pays de l’Asie et du Moyen-Orient, dont les Émirats arabes unis, la Malaisie et l’Égypte, auraient banni le film en raison de la présence d’un couple homosexuel.  

Dans les pays du Moyen-Orient, l’homosexualité est considérée comme un crime. 

Le film de Pixar, sorti en salle le 17 juin, met en vedette Buzz Lightyear, personnage que l’on a pu connaître dans la série de films Histoire de jouets (Toy Story).  

Dans le film d’animation, une amie de Buzz se marie avec un autre personnage féminin, et elles s’embrassent sur les lèvres.  

@malloriekrizan The kiss everyone’s talking about. Pixar’s first gay kiss. I didn’t post this for a debate or whether or not you think it’s wrong or right. I only posted it because there are so many questions regarding this scene. #Disney #Lighthyear #buzzlightyear #pride #LGBTQ ♬ original sound - malloriekrizan

Interdit dans certains pays  

La censure est une pratique répandue dans le monde arabe, notamment dans la région très conservatrice du Golfe. Les films qui comportent des scènes considérées comme pouvant porter atteinte aux mœurs sont souvent coupés, voire complètement bannis.  

La Chine aurait demandé à Disney de supprimer les scènes dans lesquelles on fait référence à l’homosexualité, demande qui a été refusée, selon le média Vice World News. Le film ne serait toujours pas interdit dans ce pays, mais aurait peu de chances d’être à l’affiche.  

En avril, l'Arabie saoudite avait demandé à Disney de supprimer les «références LGBTQ» dans le film de Marvel intitulé Docteur Strange dans le multivers de la folie pour qu'il ne puisse pas être projeté dans les salles du royaume ultraconservateur, voisin des Émirats. 

La droite américaine contrariée  

• À lire aussi: Une élue croit que les personnes trans sont responsables de la pénurie de tampons

Ces pays conservateurs ne sont pas les seuls qui sont révoltés: des membres de la droite américaine ont aussi reproché à Disney d’intégrer un couple lesbien dans l'histoire.  

Dans un tweet publié cette semaine, l’animateur de radio de la droite américaine Ben Shapiro a critiqué Disney pour avoir mis de l’avant son «ordre du jour gai pas du tout secret». Il a invité les parents à prendre en considération le fait qu'il y a un couple homosexuel dans le film avant d’emmener leurs enfants au cinéma.  

Face à ces vives réactions, l’acteur américain Chris Evans, qui prête sa voix au personnage de Buzz Lightyear, a dit que ceux qui critiquent le film en raison des scènes homosexuelles sont des «idiots», selon Vice World News. 

− Avec des informations de l'AFP

Une vidéo qui pourrait vous intéresser:   

s

s

s

Sur le même sujet