Le président des États-Unis a pogné une petite débarque en vélo et ça fait réagir tout le monde | 24 heures
/sdc

Le président des États-Unis a pogné une petite débarque en vélo et ça fait réagir tout le monde

Image principale de l'article Joe Biden a pogné une petite débarque en vélo

Joe Biden a vu le sol de près au cours de la dernière fin de semaine.

L’homme le plus puissant au monde (quoi que, Vladimir Poutine et Xi Jinping sont pas pires puissants eux aussi...) a fait une petite balade en vélo près de chez lui, au Delaware, samedi après-midi.

• À lire aussi: Un oiseau a fait caca sur le président des États-Unis d’Amérique

Or, quelque part sur le trajet, un petit groupe de curieux s’était massé pour assister à la balade présidentielle.

Quand Biden a aperçu les badauds, il a jugé bon de s’arrêter pour les saluer. C’est à ce moment qu’un de ses pieds a choisi de rester coincé dans le cale-pied de son pédalier, bouleversant son équilibre.

L’homme de 79 ans a donc lourdement chuté au sol.

• À lire aussi: La femme du prince Charles obsédée par le long pet bruyant de Joe Biden

La scène a été filmée selon de nombreux angles.



Rapidement, un communiqué de presse a été émis pour rassurer les Américains de l’état de santé de leur président.

• À lire aussi: MALAISE: Joe Biden pose avec des enfants qui portent des vêtements pro-Trump

«Comme l'a dit le président, son pied s'est pris dans la pédale en descendant et il va bien. Aucune attention médicale n'est nécessaire. Le président a hâte de passer le reste de la journée avec sa famille», précisait le communiqué.

Évidemment, lorsqu’un incident de la sorte se produit à notre époque, cela fait énormément réagir.

D’un côté, les électeurs démocrates minimisaient l’événement en disant: «Oui, mais tout le monde est déjà tombé à vélo.»

• À lire aussi: [VIDÉO] Joe Biden s'enfarge «solide» dans l'escalier d'Air Force One

Et de l’autre, les partisans du parti républicain s’indignaient: «Mais comment peut-il espérer diriger le pays s’il n’est même pas capable de chauffer un bécyk?»

Bref, la grande polarité américaine.

Au moins, des comiques en ont profité pour faire des blagues sur Internet.

Voyons quelques exemples:

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s


Sur le même sujet