Le réchauffement climatique en une image percutante | 24 heures
/environment

Le réchauffement climatique en une image percutante

Image principale de l'article Le réchauffement climatique en une image
Professeur Ed Hawkins, Université de Reading.

Des bandes de couleur qui passent du bleu au rouge, placées côtes-à-côtes: c’est l’illustration parfaite du réchauffement climatique qui s’accélère. Chaque année, le 21 juin, jour du solstice d’été, des météorologues de partout dans le monde montrent l’ampleur de la crise lors de la journée #ShowYourStipes. 

• À lire aussi: Cri d’alerte d’un présentateur météo: «Il faut que les gens comprennent que la France va cramer»

• À lire aussi: Les sept dernières années ont été les plus chaudes de l'histoire, confirmant l'avancement du réchauffement climatique

Les bandes bleues représentent les années où la température moyenne enregistrée était sous les normales alors que les rouges illustrent celles où la température était plus élevée.  

À l’échelle mondiale, cette illustration est sans équivoque: le climat se réchauffe depuis le début du 20e siècle et de façon drastique depuis la fin des années 1980.  

Professeur Ed Hawkins, Université de Reading.

Au Québec, on peut voir que le climat varie grandement depuis 1901 avec des bandes rouges et bleues qui s’alternent. Mais à partir de la fin des années 1990, la hausse des températures est flagrante.  

• À lire aussi: Réchauffement climatique: quels impacts au Québec?

Professeur Ed Hawkins, Université de Reading.

Professeur Ed Hawkins, Université de Reading.

Un mouvement mondial pour sensibiliser   

L’illustration Show Your Stipes et la journée qui en découle ont été créées en 2018 par le climatologue britannique Ed Hawkins.  

« Je cherchais une façon de communiquer très simplement le fait que notre planète se réchauffe », a-t-il expliqué à la BBC l’an dernier.  

« Cette illustration est devenue un symbole international de notre préoccupation climatique. » 

Sur le site showyourstripes.info, on peut visualiser les bandes à l’échelle internationale ou nationale en sélectionnant un pays donné. Les images sont téléchargeables gratuitement.  

Le professeur Hawkins encourage toutes les personnes qui le désirent à partager ces images et à les utiliser de façon imaginative pour ouvrir la conversation sur les changements climatiques et sensibiliser. 

En Allemagne, les bandes ont été dessinées sur le pont Sachsen à Leipzig. 

La militante suédoise Greta Thunberg les a utilisées pour la couverture de son livre à paraître en octobre. 

Sur l’île de Jersey, au Royaume-Uni, elles ont été tapissées sur l’observatoire Maison St. Louis.  

Une murale géante a été peinte à Puerto Rico. 

Sur le même sujet