TNMT Shredder’s Revenge: on a discuté avec Yannick Belzil de «beat’ em up» et de Marina Orsini [ENTREVUE] | 24 heures
/pss

TNMT Shredder’s Revenge: on a discuté avec Yannick Belzil de «beat’ em up» et de Marina Orsini [ENTREVUE]

Image principale de l'article On a discuté avec Yannick Belzil de «beat’ em up»
Courtoisie Tribute Games

Quelques jours se sont écoulés depuis la sortie de Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge, et il ne fait aucun doute que le beat’em up de Tribute Games est déjà un succès retentissant sur toute la ligne. 

Cumulant les critiques positives et des notes élevées, Shredder’s Revenge fait également un tabac auprès des joueurs. Les critiques en ligne et la communauté ne se gênent pas pour dire que le titre du studio montréalais est peut-être le meilleur jeu vidéo de style beat’em up en 2D jamais créé. Nous avons eu la chance de l’essayer et on ne peut que valider tous les commentaires positifs que le jeu reçoit.

TMNT: Shredder’s Revenge est incroyable, et les facteurs multijoueur et nostalgie ajoutent énormément à l’équation. De plus, le jeu de Tribute Games est très accessible! L’idée de pouvoir partager, avec la nouvelle génération de joueurs, cette petite nostalgie de notre enfance rend Shredder’s Revenge encore plus spécial.

Pèse sur start a eu l’occasion de discuter avec Yannick Belzil, scénariste sur Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredders Revenge, de ce facteur nostalgie très présent dans le jeu, en plus de nous partager la recette secrète d’un bon beat’em up.

Pèse sur start: Turtle in Time et The Arcade Game sont des classiques qui vivent dans les souvenirs des joueurs. Qu’est-ce qui distingue Shredder’s Revenge des classiques de Konami?

Yannick Belzil: Les classiques de Konami sont bien sûr notre inspiration principale pour Shredder’s Revenge. Mais notre jeu se distingue avec beaucoup de nouvelles possibilités, comme celle de pouvoir incarner April O’Neil, Splinter et Casey Jones. On peut aussi jouer en multijoueur jusqu’à 6 joueurs, même en ligne. Nos moyens modernes nous permettent aussi d’aller plus loin dans la complexité des animations des personnages, l’illustration des décors et de pousser l’aspect sonore du jeu. 

Teenage Mutant Ninja Turtles IV: Turtles in Time - 1991

Capture d'écran Konami

Teenage Mutant Ninja Turtles IV: Turtles in Time - 1991

PSS: Le genre beat’ em up n’a pas beaucoup évolué depuis les années 90, la formule est restée sensiblement la même. Qu’est-ce qui caractérise un bon jeu beat’ em up en 2022?

Y.B.: On est très chanceux de partir sur de bonnes bases: la formule est vraiment l’fun. Mais quand on joue aux classiques, on réalise à quel point certains aspects étaient plus «stiff» et moins généreux question gameplay, comme la précision des attaques. Je crois que le point de départ pour un beat’ em up moderne est de se débarrasser des aspects plus frustrants de la formule.

PSS: Un mode jusqu’à 6 joueurs, c’est complètement fou! Est-ce qu’il y a une raison particulière qui a motivé l’intégration de ce mode «extra multijoueur»?

Y.B.: On voulait faire quelque chose qui n’avait pas encore été fait avec un jeu de TMNT. Les Tortues Ninjas, c’est un univers relié par la famille et la camaraderie, alors ça semblait une bonne idée d’amener le plus de joueurs possible pour le jeu.

PSS: Avec les quatre tortues, April et Splinter, on pensait que ça couvrirait amplement les styles de combats et d’attaques. Qu’est-ce qui vous a motivé à ajouter Casey Jones à la distribution? Qu’est-ce qu’il a comme particularités?

Y.B.: Notre jeu est largement basé sur la série animée de 1987 et même si Casey Jones est dans très peu d’épisodes, il reste un personnage emblématique de l’univers de TMNT. Ça nous semblait impossible de ne pas l’inclure. Il est trop parfait pour un beat’ em up. Pour ce qui est de ses particularités, il est un peu plus lent que les autres personnages, mais son utilisation d’équipement sportif lui donne beaucoup de portée et de force! 

Capture d'écran Tribute Games

PSS: Ton personnage préféré dans Shredder’s Revenge et pourquoi?

Y.B.: J’aime beaucoup April O’Neil. Sa rapidité se prête bien à faire des juggles et des combos.

PSS: Si tu avais à choisir des acteurs québécois pour illustrer les côtés du boîtier de la version arcade de Shredder’s Revenge, qui choisirais-tu pour les rôles d’April et Casey Jones?

Y.B.: Vu que nous sommes basés sur les Tortues Ninjas de 1987, j’aimerais qu’April et Casey Jones soient incarnés par les versions 1987 de Marina Orsini et Carl Marotte.

Photos d'archives

PSS: Quelle est la suite des choses pour Tribute Games? Des projets en développement?

Y.B.: Pour le moment, on est très heureux de voir le jeu sortir au grand jour. Cependant, on garde un œil sur ce qui s’en vient, on ne va pas se reposer sur nos lauriers!

Si vous n'avez pas eu la chance de jouer à Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder's Revenge, il est maintenant disponible sur PC, Xbox One, PS4 et Nintendo Switch. 


AUSSI SUR PÈSE SUR START 

s

s

s