Chaos dans les aéroports canadiens : quelques conseils pour les voyageurs | 24 heures
/bref

Chaos dans les aéroports canadiens : quelques conseils pour les voyageurs

Image principale de l'article Quelques conseils pour les voyageurs
Photo Olivier Bourque

C'est la folie dans les aéroports au Canada et vous angoissez à l'approche de votre voyage à l'étranger? Voici quelques conseils d'un expert qui pourraient rendre votre expérience plus agréable.

• À lire aussi: 3 choses à savoir avant de prendre l'avion

Voyagez léger

«Quand c’est possible, c’est privilégié. On peut partir seulement avec un bagage pour la cabine dépendamment de la destination et de la durée du séjour», recommande le PDG de volenretard.com Jacob Charbonneau. L'entreprise aide les voyageurs à faire reconnaitre leurs droits dans des cas de retard, d'annulation ou de surréservation d'un vol. 

En plus, si vous voyagez à deux, au lieu de choisir une grande valise, vous pouvez favoriser deux bagages de format plus petit pour les garder dans la cabine avec vous.

Gardez vos documents sur vous

Lorsqu’on voyage, il est très important de garder vos documents importants avec vous, comme votre passeport, mais aussi votre portefeuille. Les voyageurs peuvent même garder quelques médicaments avec eux.

«S’il y a un délai ou l'on perd vos bagages, on n’est pas mal pris rendu à votre destination parce que sans médicaments, pour certains, cela peut être très difficile», mentionne M. Charbonneau.

Cette semaine, un homme a confié à TVA Nouvelles qu'il avait laissé son portefeuille dans sa valise et a dû rester près d'une dizaine de jours sans vêtements de rechange ni argent.

• À lire aussi: Des valises avec 30 000$ d’équipement abandonnées sans surveillance par Air Canada

Choisissez vos vols

Un détail que les voyageurs peuvent faire c’est de choisir des vols sans escale pour éviter des problèmes de transfert de valises.

«Ce n’est pas facile de voyager ces temps-ci, donc si l'on peut choisir des aéroports moins achalandés, faire affaire avec un agent de voyage n’est pas un luxe. Certaines journées sont moins occupées durant la semaine ou de favoriser les vols de nuit pour des destinations autres que l’Europe», a-t-il souligné.