Voici pourquoi le combo hot-dog chez Costco restera à 1,50$, malgré l'inflation | 24 heures
/portemonnaie

Voici pourquoi le combo hot-dog chez Costco restera à 1,50$, malgré l'inflation

Image principale de l'article Pourquoi le hot-dog chez Costco restera à 1,50$
AFP

Malgré l'inflation, Cotsco a promis cette semaine que son combo hot-dog et boisson gazeuse resterait à 1,50$, possiblement «pour toujours».

• À lire aussi: Que reproche-t-on (encore) à Uber? Ce qu'il faut savoir sur le scandale des «Uber Files»

• À lire aussi: La crypto, à vos risques et périls: le parcours hasardeux de l’investisseur

Il faut savoir que, depuis 1984, la multinationale vend le gros hot-dog (une saucisse quart de livre) accompagné d'une boisson gazeuse de 591 ml aux Américains pour la modique somme de 1,50$, une offre qui a fait la renommée de Costco au fil des années. Le même prix est affiché au Canada et au Québec. 

Shutterstock

Pour donner une idée, la grande chaîne vend chaque année environ 100 millions de hot-dogs, ce qui équivaut aux ventes que réalisent tous les stades de la ligue majeure de baseball au États-Unis, selon le magazine américain Mental Floss.  

• À lire aussi: Le Collège des médecins lève les restrictions d’accès à la pilule abortive

Ce ne sont pas tous les aliments au menu de Costco qui ont connu le même sort que le combo hot-dog. 

Par exemple, le prix du «chicken bake» (du poulet garni de fromage à l'intérieur d'une pâte) est passé de 2,99$ à 3,99$ US et celui de la boisson de 591ml vendue individuellement de 0,59$ à 0,69$ US.  

Pourquoi alors ne pas augmenter le prix du combo?   

C’est un produit d’appel  

Comme le poulet rôti, qui n’a pas augmenté depuis 2009 chez Costco, le combo «chien chaud et liqueur» est utilisé comme produit d’appel. 

• À lire aussi: Voici pourquoi le poulet rôti pourrait être un des seuls aliments à résister à l'inflation

«C’est un bien qui est vendu à un plus bas prix que sa valeur réelle pour attirer une clientèle en magasin», avait expliqué au 24 heures le directeur principal du Laboratoire en sciences analytiques agroalimentaires à l’Université Dalhousie, Sylvain Charlebois. 

C'est un le même principe avec le hot-dog. Le PDG de Costco, Craig Jelinek, a d'ailleurs déjà affirmé à Media Floss que ce produit n’est peut-être pas rentable pour l'entreprise, mais qu'il génère de l'achalandage en magasin. 

«Si tu augmentes le prix du hot-dog, je vais te tuer. Trouve autre chose», lui avait d'ailleurs lancé le cofondateur de Costco, Jim Sinegal, au moment de lui céder sa place. 

• À lire aussi: Une première «école» pour influenceurs sur le point de voir le jour?

La grande chaîne américaine préfère trouver des astuces pour garder les prix aussi bas, précise-t-on dans l’article de Media Floss. Par exemple, en 2009, la chaîne a décidé de créer sa propre marque maison pour réduire les dépenses, la signature Kirkland. En 2013, l’entreprise s’est entendue avec Pepsi au lieu de Coca-Cola comme le renouvèlement de leur entente allait augmenter le prix du combo.  

Fait à noter: une bonne partie des revenus de Costco provient des abonnements annuels, indique le média CNBC. 

À VOIR AUSSI 

s

Sur le même sujet