Arnold Schwarzenegger aurait pété au visage d'une actrice en 1999 | 24 heures
/sdc

Arnold Schwarzenegger aurait pété au visage d'une actrice en 1999

Image principale de l'article Arnold aurait pété au visage d'une actrice
AFP

Miriam Margolyes a affirmé qu'Arnold Schwarzenegger lui «avait pété au visage» lors du tournage du film de 1999 End Of Days.

L'actrice au franc-parler, bien connue pour ses entrevues télévisées sans retenue, s'est fait demander qui était sa co-star la moins préférée lors d'une apparition sur le podcast I've Got News for You de news.com.au et elle a partagé l'anecdote gazeuse.

• À lire aussi: Arnold Schwarzenegger dit «la vérité» aux soldats et au peuple russes

«Schwarzenegger, je ne l'aimais pas. Il est un peu trop imbu de lui-même», a-t-elle répondu. 

«Il était en fait assez impoli. Il m'a pété au visage. Bon, moi aussi je pète, bien sûr, mais je ne pète pas au visage des gens. Il l'a fait délibérément, en plein dans mon visage.»

Le film d'horreur surnaturel mettait en vedette Schwarzenegger dans le rôle de Jericho Cane, un ex-policier qui doit empêcher Satan de revendiquer Christine York, interprétée par Robin Tunney, comme son épouse.

• À lire aussi: Un Cheetos en forme d’Arnold Schwarzenegger est à vendre à un prix de fou sur eBay

Margoyles a joué la sœur de Satan, Mabel, et une scène l'implique dans un combat avec Cane.

L'actrice de Harry Potter a affirmé que Schwarzenegger avait laissé aller sa flatulence alors qu'ils faisaient une petite pause pendant qu'ils tournaient cette scène à Los Angeles, et elle ne lui a toujours pas pardonné son prétendu moment de gaz plus de 20 ans plus tard.

«Je jouais la sœur de Satan et (son personnage) me tuait, alors il m'a mise dans une position où je ne pouvais pas m'échapper, allongée sur le sol. Et il a juste pété», se souvient-elle. «Ce n'était pas dans le film, c'était dans l'une des pauses, mais je ne lui ai pas pardonné.»

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet