Une compagnie japonaise a mis au point une «boîte à sieste» pour ses employés | 24 heures
/sdc

Une compagnie japonaise a mis au point une «boîte à sieste» pour ses employés

Image principale de l'article Une compagnie a mis au point une «boîte à sieste»

Vous est-il déjà arrivé d’avoir envie d’aller piquer un petit somme dans un recoin sombre, à votre boulot?

Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seuls. 

• À lire aussi: Une araignée géante japonaise pourrait bientôt arriver au Canada

Tout le monde a envie de ça, y compris les patrons probablement.

Pour remédier à ce problème, deux firmes japonaises ont joint leurs efforts pour concevoir des «boîtes à sieste» qui, selon elles, devraient aider à résoudre le problème de surmenage propre à certains pays asiatiques.

Itoki Corporation, un fabricant de meubles, et Koyoju Gohan, qui produit du contre-plaqué, ont allié leurs forces pour lancer la production de capsules qui se tiennent droites et dans lesquelles des employés peuvent entrer pour se reposer...en restant presque debouts.


Les entreprises espèrent que l’étrange appareil/mobilier fasse son entrée dans les bureaux japonais à moyen terme.

«Au Japon, il y a beaucoup de gens qui s'enferment dans la salle de bain pendant un certain temps, ce qui, à mon avis, n'est pas sain. Il vaut mieux dormir dans un endroit confortable», a récemment déclaré Saeko Kawashima, directrice des communications chez Itoki.

• À lire aussi: Des collèges japonais interdisent les queues de cheval parce qu’elles seraient trop sexuellement excitantes

«Je pense que beaucoup de Japonais ont tendance à travailler de façon continue, sans pause. Nous espérons que les entreprises pourront utiliser cela comme une approche plus flexible du repos».

Les «boîtes à sieste» offrent un support confortable au niveau de la tête, du dos et des genoux, et permettent à l’utilisateur de se reposer sans avoir la crainte de tomber sur le côté.

À long terme, ses concepteurs espèrent que leur invention puisse améliorer la productivité des employés, tout en faisant la promotion d’une saine éthique de travail.

Le prix de la chose n’a pas été dévoilé.

Dans un autre ordre d’idées, les lits existent.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet