Alena Analeigh Wicker, une Américaine de 13 ans, a été acceptée en médecine | 24 heures
/bref

Alena Analeigh Wicker, une Américaine de 13 ans, a été acceptée en médecine

Image principale de l'article Une Américaine de 13 ans acceptée en médecine
PHOTO @thebrownstemgirl | Instagram

Alors que plusieurs finissants du secondaire peinent à décider dans quel programme s’inscrire au cégep, une jeune Américaine de 13 ans vient d’être admise à l’École de médecine Heersink de l’Université de l’Alabama. Elle a réalisé cet exploit un an à peine après avoir terminé ses études secondaires.

• À lire aussi: Billie Eilish a dormi avec ses parents jusqu’à 11 ans

• À lire aussi: Des finissants ukrainiens photographiés dans les ruines d'une ville détruite

En entrevue au Washington Post, Alena Analeigh Wicker assure qu'elle est «une fille normale de 13 ans». Le jeune prodige aime aller au cinéma, jouer au soccer, cuisiner et passer du temps avec ses amies.

Contrairement à la plupart des jeunes de son âge, elle étudie pourtant simultanément à l’Arizona State University et à l’Université Oakwood, pour obtenir deux diplômes de premier cycle en sciences biologiques. Elle suit ses formations en ligne.  

En mai dernier, l'adolescente a reçu une réponse positive de l'École de médecine Heersink à sa demande d'admission, dans un programme destiné à des candidats qui répondent à des critères spécifiques. 

«J’ai obtenu mon diplôme d’études secondaires L’AN DERNIER, à 12 ans, et me voici, un an plus tard, acceptée à l’école de médecine à 13 ans, a écrit Alena sur Instagram. Les statistiques auraient dit que je n’y serais jamais arrivée, moi qui suis une petite fille noire adoptée de Fontana en Californie.»

Pour vous donner une idée, elle a plus de 10 ans de moins que l’étudiant moyen en médecine.

La jeune Américaine souhaite se spécialiser en immunologie virale et «travailler avec les communautés sous-représentées qui manquent de soins de santé», a-t-elle déclaré. «C’est quelque chose qui me passionne.»

Un long curriculum vitae... à seulement 13 ans

Pour Alena, qui a toujours eu soif de connaissances, il n'est jamais trop tôt pour réaliser des rêves ou des projets. 

«Tu n’es pas trop jeune pour faire quoi que ce soit. J’ai l’impression d’avoir prouvé que je peux faire tout ce qui me plaît», a-t-elle insisté, en entrevue au Post

Et elle n’a pas tort. À l'été 2021, elle est devenue la plus jeune stagiaire de la NASA, en plus de cumuler les récompenses et de donner des conférences. 

En février dernier, elle faisait partie de la liste des meilleurs enfants de l’année 2022 du magazine Time (Time’s Top Kid of the Year).

Il y a près d’un an et demi, Alena a également mis sur pied l’organisme Brown STEM Girl, qui offre notamment du mentorat aux filles de couleur de moins de 18 ans qui souhaitent étudier en sciences et en technologie, en ingénierie et en mathématiques.

«C’est incroyable de pouvoir offrir une voie aux filles qui me ressemblent, dit-elle. L’âge n’a pas d’importance. Vous pouvez le faire. Ne laissez personne vous dire non.»

− Avec les informations du Washington Post

À VOIR AUSSI

s