La France ordonne aux magasins climatisés de fermer leur porte | 24 heures
/environment

La France ordonne aux magasins climatisés de fermer leur porte

Image principale de l'article Les magasins climatisés doivent fermer leur porte
AFP

Pour affronter la canicule, les magasins climatisés de la France devront garder leurs portes fermées sous peine d'une amende de 750 euros (990$), a annoncé la ministre de la Transition énergétique, en plus de réduire la publicité lumineuse afin de faire des économies d’énergie.

• À lire aussi: Il n’y a plus de doute: le réchauffement climatique responsable des canicules à répétition

• À lire aussi: 6 initiatives rafraichissantes pour combattre les vagues de chaleur

«Dans les prochains jours, je vais prendre deux décrets: le premier généralise l’interdiction des publicités lumineuses quelle que soit la taille de la ville entre 1h et 6h du matin», à l’exception des aéroports et des gares, et «le second interdit aux magasins d’avoir leurs portes ouvertes alors que la climatisation et le chauffage fonctionnent», a dit la ministre Agnès Pannier-Runacher au Journal du Dimanche (JDD). 

La ministre française de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher.

AFP

La ministre française de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher.

Économie d'énergie

Laisser les portes ouvertes, «c’est 20% de consommation en plus et (...) c’est absurde», a-t-elle justifié. 

La France — et une bonne partie de l'Europe — connaît une canicule exceptionnelle. Les températures observées dimanche après-midi sur les départements en alerte orange ont atteint entre 36 et 40,5 degrés. 

• À lire aussi: [PHOTOS] Campings évacués, feux de forêt... la canicule fait des ravages en France et ailleurs

Treize départements du sud-est du pays sont toujours en vigilance orange aujourd'hui, ce qui correspond à des températures nocturnes qui se maintiennent au-dessus des 20 degrés en moyenne, sur plus de trois jours consécutifs. 

• À lire aussi: Les grandes chaleurs en ville seront plus intenses et plus fréquentes

Les maires de plusieurs grandes villes comme Lyon, Besançon et Paris ont déjà pris des arrêtés municipaux depuis mi-juillet pour que les magasins climatisés ferment leurs portes, sous peine d’amende. 

Quant à la publicité lumineuse, elle est interdite entre 1 heure et 6 heures du matin en France dans les agglomérations de moins de 800 000 habitants. Dans celles plus peuplées, les règles dépendent du règlement local de publicité s’il en existe un. 

La loi actuelle oblige déjà les commerçants à éteindre les enseignes lumineuses et les vitrines des magasins à partir de 1h du matin.

Sur le même sujet