«Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça?»: le message vocal de Britney Spears en 5 passages marquants | 24 heures
/bref

«Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça?»: le message vocal de Britney Spears en 5 passages marquants

Image principale de l'article 5 passages marquants du message vocal de Britney
AFP

Britney Spears a brisé le silence dimanche soir en publiant un long message audio sur les réseaux sociaux dans lequel elle dénonce les abus dont elle a été victime pendant les 13 années où elle était sous la tutelle de son père. 

• À lire aussi: Laissez Britney Spears partager des photos d'elle nue

Rappelons que l’an dernier, la Cour a donné gain de cause à la chanteuse en retirant le titre de tuteur à son père. Ce dernier contrôlait l’argent et la vie de sa fille depuis 2008 en raison des supposés «problèmes de santé mentale» de l’interprète de Toxic.  

1- «Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça?» 

Dans le message vocal de 22 minutes publié sur YouTube, Britney Spears dénonce d’une voix triste et parfois éraillée ses 13 années de vie sous le «contrôle» de son père, avec l’assentiment, dit-elle, de sa mère, de son frère et de ses amis. 

«Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça?» demande l’icône de la pop, accusant du même souffle sa famille et ses proches de l’avoir «littéralement tuée». 

• À lire aussi:Harry Styles gagne-t-il à rester ambigu sur sa sexualité?

2- Une punition 

L’artiste de 40 ans estime que son père Jamie Spears l’a «punie» pendant ses 13 années de tutelle en l’empêchant de «pouvoir voir quiconque ou dire quoi que ce soit».  

«C’était essentiellement un coup monté. Il n’y avait pas de drogue dans mon système, pas d'alcool, rien. C'était de l'abus pur et je n'en ai même pas encore partagé la moitié.» 

3- Le contrôle 

«Je pense que la principale chose dont je me souviens quand j'ai commencé, c'est le contrôle de mon père. Il aimait contrôler tout ce que je faisais.» 

«Je n’étais jamais capable de quitter la maison ou de me rendre où que ce soit», affirme-t-elle. 

4- Grossophobie et commentaires déplacés 

Dans son message vocal, Britney Spears dénonce également les commentaires grossophobes dont elle était la cible de la part de l’entourage de son père.  

«On me disait que j’étais grosse tous les jours. Je devais aller au gym. Je me souviens de m’être sentie tellement démoralisée, et ils m’ont fait sentir comme si j’étais une moins que rien», dénonce-t-elle.  

5- Un retour à l’avant-scène? 

Britney Spears a sorti vendredi sa première chanson en six ans, intitulée Hold Me Closer, en duo avec la légende britannique Elton John. Sa précédente sortie musicale remontait à 2016, avec son album Glory

La pop star n’a pas donné d’entrevue depuis des années et apparaît rarement publiquement. 

Avec l'AFP