Éric Duhaime promet un crédit d’impôt sur les abonnements dans les gyms | 24 heures
/bref

Éric Duhaime promet un crédit d’impôt sur les abonnements dans les gyms

Image principale de l'article Abonnement au gym: le PCQ promet un crédit d'impôt

Éric Duhaime continue de courtiser les sportifs: les conservateurs s’engagent à donner un crédit d’impôt de 500$ pour les abonnés des gyms, et à éliminer la TVQ sur l’ensemble des dépenses liées à l’activité physique.

• À lire aussi: Le PQ souhaite limiter l'immigration à 35 000 arrivants par année

Éric Duhaime en a fait l’annonce lundi dans un gym de Québec, de retour dans la Capitale-Nationale après une excursion de quelques jours dans la région métropolitaine. 

Le chef conservateur n’a pas voulu chiffrer son engagement, prétextant qu’il le fera lors du dévoilement complet de son cadre financier. Mais il a avancé que chaque dollar investi «en rapporterait trois» plus tard, en raison des économies que cette mesure permettra de faire dans le domaine de la santé.

Il avait déjà promis d’éliminer la TVQ sur l’ensemble des dépenses liées à l’activité physique le 22 août dernier.

Le chef conservateur a rappelé qu’il veut également obliger tous les enfants à faire un minimum de trente minutes d’activité physique par jour, de la maternelle à la fin du secondaire.
Les conservateurs permettraient aussi aux médecins de prescrire l’activité physique à leurs patients, et créer des équipes sportives nationales afin d’inciter les jeunes à pratiquer des sports.

Éric Duhaime a fait du crossfit dans un gym de Québec lundi, 5 septembre 2022.

Photo Gabriel Côté

Éric Duhaime a fait du crossfit dans un gym de Québec lundi, 5 septembre 2022.

Les sportifs sont dans la mire du parti d’Éric Duhaime. Le PCQ a publié une vidéo montrant leur chef faire du jogging dans des escaliers avec le boxeur Éric Martel Bahoeli, et une autre dans laquelle M. Duhaime s’entraîne avec Georges St-Pierre. Le hockeyeur Jonathan Marchessault et le footballeur Arnaud Gascon-Nadon ont également donné publiquement leur appui au PCQ.   

Photo Agence QMI, Gabriel Côté


«C’est évident que des politiques gouvernementales ont fait des mécontents, et je pense qu’il y a beaucoup de gens qui s’entraînent qui ont été très insatisfaits des décisions du gouvernement Legault. Ils n’ont pas compris le rationnel, il n’y avait pas de logique scientifique», a-t-il réitéré lundi, avant d’ajouter que «bouger, ça aide à améliorer notre système immunitaire, notamment contre la COVID».

À VOIR AUSSI 

s