Les souffleurs à feuilles à essence seront interdits à Outremont | 24 heures
/environment

Les souffleurs à feuilles à essence seront interdits à Outremont

Image principale de l'article Les souffleurs à feuilles à essence interdits
Photo courtoisie, Europe École

Il sera interdit d’utiliser un souffleur à feuilles à essence à Outremont à partir du printemps 2023. La mesure vise à réduire le bruit et à encourager des alternatives moins polluantes.  

Les résidents d’Outremont se plaignaient depuis longtemps du bruit des souffleurs à feuilles une fois l’automne venu.  

«On recevait des plaintes par courriel, mais aussi par intervention au conseil d’arrondissement et dans des lettres ouvertes dans les journaux», soutient le maire d’Outremont, Laurent Desbois.  

Ces appareils, dont les vrombissements peuvent aller jusqu’à 115 décibels, seront interdits dans l’arrondissement pour les particuliers, les entreprises et les employés de la ville. 

Contrairement à d'autres arrondissements, ce sont tous les souffleurs à essence qui seront interdits à Outremont, peu importe le modèle. «C’est plus simple à mettre en place et à faire respecter ainsi», explique le maire.  

Une décision pour la planète 

En plus de viser à limiter le bruit, l’interdiction s’inscrit dans une volonté de la mairie de réduire la consommation d’essence et l’émission de polluants.  

«Ce genre de moteur pollue encore plus qu’une voiture, souligne Laurent Desbois. En plus, il existe déjà des alternatives moins polluantes pour les remplacer.»

Les souffleurs à batterie et électriques seront quant à eux toujours permis.  

La réduction des GES constitue d'ailleurs une des priorités pour l’arrondissement, qui s’est doté d’un comité d’experts sur l’urgence climatique chargé de faire de nouvelles recommandations cet automne.  

«On prend cela très au sérieux et on veut poser des gestes concrets, pour l’environnement, mais aussi pour la qualité de vie dans l’arrondissement», souligne l'élu. 

Et après les souffleurs à feuilles, ce dernier souhaite maintenant s'attaquer à un autre problème: le nombre important de voitures qui transitent à Outremont tous les jours.