Pierre Poilievre devient chef du Parti conservateur du Canada | 24 heures
/bref

Pierre Poilievre devient chef du Parti conservateur du Canada

Image principale de l'article Poilievre devient chef du Parti conservateur
Photo Agence QMI, Marc DesRosiers

Pierre Poilievre a été élu chef du Parti conservateur du Canada samedi, avec une écrasante avance sur Jean Charest, son rival le plus proche.

• À lire aussi: Les promesses environnementales de Poilievre ne tiennent pas la route

M. Poilievre a reçu 68,15% des points, contre un maigre 16% pour Jean Charest, suivi de 9,6% pour Leslyn Lewis et des poussières pour les deux derniers candidats, Roman Baber et Scott Aitchison. 

Les longs mois de bataille sans merci contre un adversaire largement plus populaire n’ont jamais permis à l’ancien premier ministre du Québec Jean Charest de prendre le dessus dans les sondages ou sur le terrain.

Le nouveau chef a marqué un changement de ton après avoir longuement souligné le travail de Jean Charest dans la campagne référendaire de 1995. «Merci d’avoir sauvé le pays», a lancé M. Poilievre lors de son discours victorieux.

Dès le jour un de la campagne, le momentum s’est trouvé dans le camp Poilievre, qui avait déjà l’appui d’une portion importante de l’effectif et du caucus conservateur.

Avec près de 7 millions de dollars en poche, la campagne de M. Poilievre a levé plus du double des fonds que celle de M. Charest. Au chapitre du nombre de donateurs individuels, la candidate sociale conservatrice Leslyn Lewis a dépassé M. Charest, qui se retrouve troisième.

À VOIR AUSSI - Ils protègent des îles dans le Saint-Laurent

s