Le Canadien dévoile son nouveau chandail orné du logo d’un commanditaire et les gens ne sont vraiment pas contents | 24 heures
/sdc

Le Canadien dévoile son nouveau chandail orné du logo d’un commanditaire et les gens ne sont vraiment pas contents

Image principale de l'article Les gens ne sont vraiment pas contents
Image Twitter Canadien de Montréal

Consternation en ce 12 septembre 2022: l’uniforme bleu-blanc-rouge des Canadiens de Montréal, la meilleure équipe de hockey AU MONDE, a été souillé.

• À lire aussi: Pacioretty ramasse solidement les Golden Knights

En effet, l’organisation du Tricolore a annoncé sur les coups de 8 heures, ce lundi, que la fameuse Sainte-Flanelle sera désormais ornée du logo d’un commanditaire: la Banque royale du Canada.


Ce changement survient dans le cadre du programme de publicité sur les chandails de la LNH, qui entre en vigueur pour la saison 2022-23.

La plupart des équipes de la ligue verront donc leurs gilets affublés de publicités de deux pouces sur deux pouces, au niveau de la poitrine.

• À lire aussi: Paul Byron sauve un pilote après un écrasement dans les Laurentides

Le problème, c’est que l’immense majorité des partisans trouvent ça horrible, et ils ne se sont pas gênés pour le laisser savoir sur les réseaux sociaux.

Que ce soit sous les publications du Canadien, de TVA Sports, de RDS ou de tout autre média sportif, les réactions sont catastrophiques.

Nous avons recueilli pour vous quelques-uns des commentaires les plus cinglants.

• À lire aussi: Le superbe quiz des entraîneurs dans l’histoire du Canadien de Montréal

• À lire aussi: 11 choses à savoir sur Marie-Philip Poulin


Bien sûr, on a fait le choix éditorial de ne mettre ici que des réactions de déception. Mais honnêtement, des réactions positives, il n’y en avait à peu près pas.

C‘pas du soccer 😡

Publié par Le sac de chips sur Lundi 12 septembre 2022


Le pire dans tout ça, c’est que le CH n’était pas obligé d’avoir une publicité sur son chandail.

Les Oilers d’Edmonton auraient laissé des millions de dollars sur la table parce, selon eux, «ce n’est pas [la publicité sur les chandails] quelque chose qui est nécessaire».


C’est une décision qui les honore. Les partisans des Glorieux auraient aimé que la direction du Canadien fasse de même.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet