Selon Ray J, c'est la mère de Kim Kardashian qui a choisi quelle sex-tape publier | 24 heures
/sdc

Selon Ray J, c'est la mère de Kim Kardashian qui a choisi quelle sex-tape publier

Image principale de l'article La mère de Kim K a choisi quelle sex-tape publier
Photos AFP

L'ex-petit ami de Kim Kardashian, Ray J, a répondu aux affirmations de Kris Jenner selon lesquelles elle n'avait pas aidé sa fille à sortir sa sex-tape.

Dans un récent épisode de The Late Late Show de James Corden, la matriarche a été passée au détecteur de mensonges avec le polygraphiste Josh Grogan et on lui a demandé: «Avez-vous aidé Kim à sortir sa sex tape?» 

• À lire aussi: Kim Kardashian et Pete Davidson se séparent après 9 mois ensemble

La star de télé-réalité a alors répondu «Non» et le polygraphiste a confirmé qu'elle disait la vérité.

Après la diffusion de l'épisode, l'ex-petit ami de Kim Kardashian, Ray J, également présent sur la vidéo coquine, a déclaré à ses abonnés Instagram que cette déclaration était fausse. 

Affirmant que les Kardashian, y compris Kris Jenner, avaient volontairement diffusé la sex-tape le mettant en scène, le chanteur a affirmé que les propos de Kris Jenner visaient à «l'enterrer» et à le faire «passer pour un menteur».

Il a ensuite assuré que son équipe se préparait à se défendre et a partagé des extraits du présumé contrat de diffusion de la sex-tape. 

• À lire aussi: Kim Kardashian et Kylie Jenner sauvent Instagram qui annonce faire une pause dans sa transformation à la TikTok

Il a également discrédité le polygraphiste, qualifiant Josh Grogan de «faux». «Ce n'est pas un examinateur polygraphique. Il est assez précisément connu sous le nom de parasite du polygraphe», a-t-il déclaré.

Après avoir discrédité l'examinateur, menacé de poursuites judiciaires et contesté les déclarations de Kris Jenner, il a publié une vidéo de 28 minutes révélant que lui et Kim Kardashian avaient filmé trois cassettes. 

Selon lui, la mère de la star aurait choisi la vidéo dans laquelle elle estimant que sa fille était le plus à son avantage. 

Il a également allégué que cette dernière était au courant et impliquée dans la sortie de la sex-tape, le couple négociant tous les deux des contrats avec Vivid Entertainment, la société de distribution. 

Dans sa vidéo, Ray J a déclaré que leur accord comprenait 400 000 dollars d'avance et 12,5% des bénéfices à la sortie de la vidéo.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet