Céline a déjà frôlé la mort au gala de l’ADISQ | 24 heures
/sdc

Céline a déjà frôlé la mort au gala de l’ADISQ

Image principale de l'article Céline a déjà frôlé la mort au gala de l’ADISQ

C'est l'heure du moment Céline de la semaine!

En 1998, le Gala des prix Félix allait fêter son 20e anniversaire. Et l’ADISQ a souhaité faire ça en grand.

• Voyez nos autres moments Céline: Une vieille entrevue étrange de Céline devant des ados refait surface

• À lire aussi: Céline Dion sort du silence pour rendre hommage à un vieil ami

Au lieu d’une seule personne, l’animation de la soirée allait être assurée par certains des plus grands noms du monde du spectacle québécois comme René Simard, Jean-Pierre Ferland et André-Philippe Gagnon.

Ah oui, et Céline Dion.

En 1998, elle était au sommet de sa gloire. Son interprétation de la pièce My Heart Will Go On venait de remporter un Oscar. Son album S'il suffisait d'aimer venait tout juste de paraître. 

On peut donc dire que c’était un big deal qu’elle vienne animer le gala québécois.

Mais dès les premières secondes de la diffusion, la soirée a presque tourné au drame.

On se demande encore pourquoi cet épisode n'a pas été mentionné dans le film Aline.

La cérémonie s’est ouverte avec une prestation de la pièce Terre par Céline. La Diva était censée descendre du plafond vers la scène dans un globe terrestre géant, suspendu par des câbles.

Chanter Terre dans une Terre. Un numéro spectaculaire. Du jamais vu à la télé québécoise.

À ce moment précis, nous aurions pu assister à la mort de la plus grande chanteuse au monde, en direct, aux Beaux dimanches.

Imaginez. Trois ans après avoir perdu le pays, le Québec aurait pu perdre Céline live on TV.

C'est qu'un des câbles qui tenait la structure a lâché, secouant la pauvre Céline.

Au début de la prestation, on peut l'entendre crier «STOP! STOP!», mais il était trop tard, la machine était déjà en marche.

Heureusement, elle a eu le temps de s’agripper pour se stabiliser. Alors qu’elle se tenait, la musique continuait de jouer, et, comme le disait René, «The Show Must Go On».

Alors le show a go on. Céline a chanté Terre comme si sa vie en dépendait.

Quand elle a finalement touché Terre, on peut se douter qu’elle a émis un long soupir de soulagement.

C’est aussi au Gala de l’ADISQ de 1998 que Céline a joué Moman dans un sketch de La Petite Vie, mais ça c’est une histoire pour une autre fois.

-Avec la participation de Thomas Dallaire-Boudreault

Aussi sur le Sac de chips:

s

s

s

Sur le même sujet