Claudie Mercier dévoile ses astuces pour se faire des amis au secondaire | 24 heures
/billie

Claudie Mercier dévoile ses astuces pour se faire des amis au secondaire

Dans sa toute nouvelle chronique pour Billie, Claudie Mercier répond à VOS questions! Pour la première édition du «Courrier de Claudie», elle répond à une de nos lectrices, qui demande...

Image principale de l'article Comment se faire des amis à l'école selon Claudie
Marilyne Houde

Comment se faire des ami.es au secondaire? 

La rentrée scolaire me rend particulièrement nostalgique. Cela fait bientôt 10 ans que j’ai terminé mon 5e secondaire, le temps passe tellement vite c’est fou! Ce qui m’amène au sujet de la chronique d’aujourd’hui : Comment se faire des ami.es au secondaire?

S’il y a bien une chose que je retiens de mon secondaire, c’est définitivement les merveilleuses personnes qui ont croisé mon chemin en 5 ans. Des amitiés, j’en ai créé tout plein. Certaines sont restées et d’autres se sont éloignées. C’est ça la beauté de l’amitié, c’est que tu peux la trouver partout.

À savoir que, lorsque je suis rentrée au secondaire, je ne connaissais qu’une personne, soit ma meilleure amie d’enfance, alors pas besoin de vous dire que j’étais stressée au max lors de mes premières journées. Pis là, j’veux vous dire de quoi de bien important sur l’amitié. 

Avant, je voulais dont avoir un gros groupe d’ami.es, je pensais que ça me rendrait plus ‘’cool’’ d’avoir plein d’gens autour de moi. La vérité c’est que, même si t’as un gros groupe d’ami.es, bien rares sont les gens qui sont réellement là pour toi. J’vous l’dis, vaut mieux avoir 2 ami.es qui vont te supporter dans tous les moments de ta vie plutôt que 15 ami.es qui seront plus ou moins là.

Vous n’êtes pas plus hot parce que vous faites partie d’un groupe et ça, j’aurais aimé le savoir avant, car je vous avoue que je n’ai gardé que très peu de contact avec ma gang du secondaire. 

Mon conseil #1: Privilégie la qualité à la quantité

C’est quétaine, mais tout ce qui est quétaine est vrai. Ça crée des liens beaucoup plus solides et authentiques à la longue.

Mon conseil #2: Vas vers les gens qui semblent avoir des passions communes avec toi

Pensez application de rencontres mettons. T’sais si tu aimes la randonnée, tu risques de définitivement aller vers quelqu’un qui aime faire de la randonnée, right? 

C’est la même chose au secondaire. Moi, je jouais au soccer, au volley-ball et j’étais dans une équipe de cheerleading, j’adorais ça! C’est d’ailleurs dans les sports d’équipe que sont ressorties mes plus belles amitiés. Évidemment, je ne suis pas en train de te dire de faire du sport si tu n’aimes pas ça, ce que j’veux dire c’est que de s’impliquer dans les activités parascolaires au secondaire, c’est payant si tu veux te faire des ami.es. 

Mon conseil #3: Ose faire le premier pas

Assez étrange dit comme ça, mais voici un exemple très concret qui m’est souvent arrivé au secondaire. T’sais la situation qui arrive quand tu n’oses pas dire à ton crush que tu l’aimes? 

On est gêné.e, on a peur qu’il ne nous aime pas en retour, bref on se mets beaucoup de pression pour finalement ne jamais faire les premiers pas. 

Finalement, 3 mois plus tard, ton crush t’apprends qu’il a un œil sur toi. Pis là tu t’rends compte que t’as perdu 3 mois, tu t’en veux parce que les deux vous aviez un crush l’un sur l’autre, mais personne n’osait le dire. 

Pis pour revenir à l’amitié c’est que la vérité, y’a plein de monde qui, comme toi, cherche à se faire des amiees, alors FONCE, va jaser, soit curieux.ses et j’te jure que y’a très peu de chances qu’une personne te revire de bord si tu vas t’assoir à côté d’elle à la cafétéria. 

Ne passe pas à côté de belles amitiés parce que t’as peur, vas-y jaser à Élo, ça va surement devenir ta grande chum anyway, fais-moi confiance. 

Mon conseil #4: Ne te limite pas à ton cercle à toi

Ce que j’veux dire par là, c’est qu’il y a de belles personnes partout avec qui tu pourrais développer un lien d’amitié hyper puissant. Si tu rentres au secondaire en ayant déjà un beau cercle d’ami-es autour de toi, ne t’empêche surtout pas de créer d’autres liens. C’est d’ailleurs dans cette même lignée que j’te donne mon dernier conseil...

Mon conseil #5: Tiens toi loin de la jalousie

Parfois, en amitié, on peut remarquer que des petites crises de jalousie apparaissent si on parle à d’autres personnes qui, justement, ne font pas partie de la ‘’gang’’. Pour ma part, c’est en apprenant à connaître plein de gens que j’ai su ce que je voulais en amitié et la jalousie n’en fait pas partie. Un.e ami.e devrait pouvoir vivre avec le fait que tu as d’autres ami.es. Sache que tu n’appartiens pas à quiconque et que tu as le droit de tisser des liens avec des gens qui t’allument. Un.e vrai.e ami.e devrait pouvoir comprendre ça et te laisser la liberté de devenir ami.e avec qui tu veux.

J’espère vraiment que ces conseils vous seront utiles pour votre secondaire. Je suis certaine que d’ici quelques jours, vous aurez déjà plein de belles personnes à vos côtés. Je vous dis donc une belle rentrée scolaire à tous et à toutes et sachez qu’il est tout à fait normal d’être stressé.e, vous êtes loin d’être anormaux. 

Profitez-en au max, le secondaire c’est un souvenir qui va te rester pour la vie. 

On s’retrouve dans une prochaine chronique très bientôt. YOU GOT THIS, je vous aime! 

-Claudie xxx

Si vous avez des questions pour Claudie à propos de l'amour, l'amitié, ou tout autre sujet, écrivez nous sur Instagram. Votre question sera peut-être le sujet de la prochaine chronique!

Pour plus de Claudie :

s

s

Sur le même sujet