Une résidence pour personnes âgées doit s’excuser après avoir embauché une danseuse érotique pour divertir ses pensionnaires | 24 heures
/sdc

Une résidence pour personnes âgées doit s’excuser après avoir embauché une danseuse érotique pour divertir ses pensionnaires

Image principale de l'article Une RPA embauche une danseuse érotique et s'excuse
Captures d'écran / Twitter

Une maison de retraite taïwanaise a été la cible de critiques après qu’une effeuilleuse ait fait la démonstration de ses charmes à des hommes en fauteuil roulant.

Selon ce que rapporte le New York Post, le Taoyuan Veterans Home, une résidence où séjournent des militaires taïwanais à la retraite, a eu l’étrange idée d'embaucher une danseuse érotique pour sa célébration de la fête de mi-automne.

• À lire aussi: Caroline Néron fait des capsules étranges pour une boutique érotique sur Instagram

Cette festivité importante dans la culture extrême-orientale souligne les récoltes de riz et d’avoine annuelles.

Mais dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, on ne retrouve que très peu l’ambiance typique des fêtes de la moisson.

On voit plutôt une danseuse masquée et vêtue de lingerie se déhancher devant des aînés enthousiastes.

À un moment pendant la vidéo, la danseuse presse sa poitrine contre le visage d’un homme qui, tout heureux, décide de lui tâter les seins.

Pendant ce temps, les autres résidents de l'endroit tapent des mains en espérant que leur tour vienne.

• À lire aussi: La soeur d’Elon Musk dirige un genre de Netflix érotico-mocheton

Lorsque la vidéo est devenue virale, cependant, plusieurs internautes ont fait part de leur malaise de constater la teneur de l’activité proposée aux hommes âgés.

Plusieurs jugeaient en effet qu’elle était totalement inappropriée.

La maison de retraite a réagi en publiant une déclaration qui affirmait: «Le but de l'événement était de divertir les résidents et de les rendre heureux. Nous sommes vraiment désolés pour l'offense qui a été causée.»

Un porte-parole de l’établissement a ajouté que les fêtes de la mi-automne y avaient été annulées au cours des dernières années en raison de la pandémie de COVID. 

• À lire aussi: Un prêtre lâche tout à 83 ans pour devenir star du porno

C’est donc pour remonter le moral des résidents qu’ils ont organisé le spectacle de danse érotique.

Ils ont toutefois admis que la danseuse érotique était «trop ​​enthousiaste et fougueuse» et qu'ils seraient «plus prudents» lors de la planification de tels événements à l'avenir.

Ils ont aussi précisé qu’une partie de bingo beaucoup plus calme se tenait dans une autre salle.

Aucune vidéo de cette partie de bingo n’est cependant devenue virale.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet