On vous résume les principales promesses de QS | 24 heures
/elections

On vous résume les principales promesses de QS

Image principale de l'article On vous résume les principales promesses de QS
Photomontage Marilyne Houde

Tout au long de la semaine, le 24 heures vous présente un résumé des promesses des cinq principaux partis qui souhaitent former le prochain gouvernement. Aujourd'hui: Québec solidaire.

• À lire aussi: On vous résume les principales promesses de la CAQ

• À lire aussi: On vous résume les principales promesses du PLQ

• À lire aussi: On vous résume les principales promesses du PQ

La campagne en bref

Durant la campagne électorale, le premier ministre sortant, François Legault, a pris tout le monde par surprise en positionnant Québec solidaire comme étant son principal rival, même si le parti ne représentait pas l’opposition officielle jusqu’alors. La formation de gauche espère consolider ses acquis des dernières années et faire des gains, en mettant de l’avant un imposant programme axé sur l’environnement et l’équité sociale.  

LE PORTE-PAROLE - Gabriel Nadeau-Dubois

Gabriel Nadeau-Dubois

Photo d’archives, Martin Chevalier

Gabriel Nadeau-Dubois

 

  • 32 ans, né à Montréal 
  • Co-porte-parole de Québec solidaire depuis 2017 
  • Député de Gouin depuis 2017 
  • Détient une maîtrise en sociologie ainsi qu’une majeure en histoire, culture et société et une mineure en philosophie 
  • Il est une des figures de proue de la grève étudiante de 2012, alors qu’il était co-porte-parole de la coalition étudiante la CLASSE 
  • Il est auteur de l’essai Tenir tête sur la grève étudiante de 2012

Promesses de QS en environnement

Réduire les GES d’au moins 55% d’ici 2030 par rapport aux niveaux de 1990 pour atteindre la carboneutralité d’ici 2050. 

Instaurer un «Budget carbone» pour fixer des cibles de réduction aux entreprises polluantes. 

Interdire tout nouveau projet de pipeline destiné au transport des hydrocarbures. 

Instaurer une loi contre le gaspillage alimentaire. 

Protéger 30 % du territoire du Québec d’ici 2030. 

• À lire aussi: Mieux comprendre la crise de la biodiversité

Promesses de QS en santé

Créer une porte d’entrée de proximité dans le système de santé avec un réseau de CLSC ouverts 24h sur 24, sept jours sur sept. 

Assurer une couverture publique des services en santé mentale. 

Mettre en place un régime d’assurance médicaments public et universel et une assurance dentaire publique, universelle et gratuite. 

Rendre l’accès gratuit à la contraception et aux produits d’hygiène menstruelle.  

• À lire aussi: Devrait-on rembourser les soins dentaires? Voici les positions des partis

Promesses de QS en logement

Construire 50 000 logements sociaux écoénergétiques en huit ans, dont 25 000 dans un premier mandat. 

Créer un registre des loyers.  

Investir 1 milliard $ pour acheter 10 000 propriétés et les revendre à prix abordable.  

Aider les premiers acheteurs en limitant la commission des courtiers immobiliers et en donnant un délai minimum pour déposer une offre d’achat.

• À lire aussi: Des locataires à Montréal se syndiquent pour se faire entendre des propriétaires

Promesses de QS en économie

Fixer le salaire minimum à 18$ de l’heure.  

Suspendre la TVQ sur des milliers de produits essentiels jusqu’à ce que l’inflation revienne à un niveau normal de 3%. 

Imposer une nouvelle taxe sur les fortunes de plus d’un million de dollars en actifs nets.

Promesses de QS en immigration

Augmenter les seuils d’immigration à 80 000 personnes par année. 

Faciliter l’immigration de nature humanitaire et climatique. 

Régulariser le statut des personnes immigrantes précaires et des travailleurs essentiels pendant la pandémie.  

• À lire aussi: Immigration - l'histoire de Farah Alibay

Promesses de QS en transports

Investir 13 milliards $ dans la création de Québec-Rail et Québec-Bus, un projet de transport interurbain partout dans la province. 

Construire une ligne de métro «mauve» entre le centre-ville de Montréal et Laval, en plus de prolonger la ligne verte dans l’est de Montréal. 

Mettre en place un tramway et un service rapide par bus dans la région de Québec pour remplacer le projet de troisième lien. 

Diminuer de 50% les tarifs de transport en commun. 

• À lire aussi: Les 3 problèmes du transport en commun entre les villes au Québec

Promesses de QS en éducation

Cesser le financement des écoles privées et permettre aux établissements qui le souhaitent d’être convertis en écoles publiques.  

Éliminer les frais scolaires au primaire, au secondaire, à la formation générale des adultes et à la formation professionnelle. 

Investir 1,6 milliard$ dans la rénovation, l’agrandissement et le verdissement des écoles. 

Réviser les conditions de travail des enseignants.

- Recherche et rédaction par Anne-Sophie Roy, Geneviève Abran et Camille Dauphinais-Pelletier

Cette vidéo pourrait vous intéresser

s