La Russie demande à ses soldats d'apporter des tampons et des serviettes hygiéniques pour soigner des blessures | 24 heures
/bref

La Russie demande à ses soldats d'apporter des tampons et des serviettes hygiéniques pour soigner des blessures

Image principale de l'article Les soldats russes doivent apporter des tampons
PHOTOS AFP

Les réservistes de l’armée russe appelés en renfort pour aller combattre en Ukraine se seraient fait demander d’apporter des tampons et des serviettes hygiéniques pour soigner de futures blessures. 

• À lire aussi: Arme nucléaire, 300 000 nouveaux soldats: doit-on craindre les nouvelles menaces de Poutine?

• À lire aussi: Prêt à utiliser «tous les moyens» contre l'Occident, Poutine mobilise 300 000 hommes

Dans une vidéo publiée sur le réseau social Telegram (qui est vite devenue virale), une femme, qui serait une militaire russe, crie à une bande de soldats qu’ils sont responsables de leur trousse de premiers soins, rapporte The Independant.

«Prenez des sacs de couchage avec vous, car vous devrez dormir là où il le faudra, lance-t-elle. L’armée ne vous fournit que des uniformes et des armures.»

«Ça s’applique aussi aux médicaments, aux comprimés contre la diarrhée, au peroxyde d’hydrogène. Et des garrots. Je n’en ai pas assez pour vous tous», ajoute-t-elle. Un soldat lui répond qu'il n’y a plus de garrots dans les pharmacies. 

La militaire rétorque ensuite à son subalterne qu'il peut demander à ses proches s’ils ont des trousses de premiers soins en extra ou qu'il peut prendre la trousse dans sa voiture. Elle suggère finalement aux soldats de demander à leur femme, à leurs filles ou à leur mère si elles ont des serviettes hygiéniques et des tampons.  

De jeunes Russes marchent devant un panneau publicitaire faisant la promotion du service militaire, à Saint-Pétersbourg. «Servir la Russie est un vrai job», dit la publicité.

AFP

De jeunes Russes marchent devant un panneau publicitaire faisant la promotion du service militaire, à Saint-Pétersbourg. «Servir la Russie est un vrai job», dit la publicité.

«Savez-vous à quoi servent les tampons? Vous l’enfoncez dans la blessure par balle, le tampon gonfle et ça exerce une pression sur la plaie. J’ai appris ça lors de la guerre de Tchétchénie», explique la militaire russe. 

Un homme politique russe et ancien officier militaire n’a pas tardé à affirmer que cette vidéo était fausse, souligne The Daily Beast, rappelant que Vladimir Poutine avait promis de fournir aux recrues tout ce dont elles avaient besoin pour aller combattre. 

• À lire aussi: Les déboires de la Russie en Ukraine sur le point de faire tomber Vladimir Poutine?

La semaine dernière, le président russe a demandé à quelque 300 000 réservistes de l’armée de se préparer à prendre les armes pour la nation alors que la Russie peine à avancer en Ukraine. 

Avec les informations de The Independant

À VOIR AUSSI:

s