Élections 2022: 10 circonscriptions qui ont changé de couleur au Québec | 24 heures
/elections

Élections 2022: 10 circonscriptions qui ont changé de couleur au Québec

Image principale de l'article 10 circonscriptions qui ont changé de couleur
PHOTOS Agence QMI et Courtoisie

Du rouge à l’orange, du bleu marine au bleu poudre, de l’orange au bleu poudre: certains électeurs du Québec ne seront plus représentés par le même parti à l’Assemblée nationale. Voici 10 circonscriptions qui ont changé de couleur lundi soir. 

• À lire aussi: 6 candidats-vedettes qui ont mordu la poussière

• À lire aussi: 5 candidats-vedettes qui ont été élus et qui siégeront à l’Assemblée nationale

• À lire aussi: Incursion dans la soirée électorale des conservateurs: «On a réussi à améliorer la démocratie!»

Rouyn-Noranda

Coalition Avenir Québec (CAQ) – 2022

Québec solidaire (QS) – 2018

Soirée électorale de Québec solidaire, à Rouyn-Noranda, le 3 octobre 2022. Sur la photo: Le tout nouveau député élu de Rouyn-Noranda, Daniel Bernard célèbre sa victoire.
PHOTO ÉLISE LACOMBE/24 HEURES/AGENCE QMI

Photo Élise Lacombe / 24 heures / Agence QMI

Soirée électorale de Québec solidaire, à Rouyn-Noranda, le 3 octobre 2022. Sur la photo: Le tout nouveau député élu de Rouyn-Noranda, Daniel Bernard célèbre sa victoire. PHOTO ÉLISE LACOMBE/24 HEURES/AGENCE QMI

La députée sortante Émilise Lessard-Therrien, qui avait été élue pour la première fois en 2018, n’a pas réussi à conserver la circonscription située en Abitibi-Témiscamingue. C’est plutôt le caquiste Daniel Bernard qui a remporté le siège, et qui fera son entrée à l’Assemblée nationale. 

Camille-Laurin

Parti Québécois (PQ) – 2022

Coalition Avenir Québec (CAQ) – 2018

Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Paul St-Pierre Plamondon est parvenu à se faire élire, deux ans après avoir été élu chef du Parti Québécois. L’ancienne circonscription de Bourget redevient donc péquiste, après un mandat sous la bannière caquiste. 

Duplessis

Coalition Avenir Québec (CAQ) – 2022

Parti Québécois – 2018

Kateri Champagne Jourdain, première femme innue élue sous la bannière de CAQ députée de Duplessis.Lundi 3 octobre 2022.
ALEXANDRE CANTIN / TVA Nouvelles

ALEXANDRE CANTIN / TVA Nouvelles

Kateri Champagne Jourdain, première femme innue élue sous la bannière de CAQ députée de Duplessis.Lundi 3 octobre 2022. ALEXANDRE CANTIN / TVA Nouvelles

La CAQ a fait élire la toute première femme autochtone au Salon bleu, Kateri Champagne Jourdain, une femme d’affaires innue de 41 ans. Son élection met fin à un règne péquiste de quatre décennies sur la Côte-Nord. 

Jonquière

Coalition Avenir Québec (CAQ) – 2022

Parti Québécois (PQ) – 2018

ROGER GAGNON / AGENCE QMI

Le député péquiste sortant Sylvain Gaudreault ne s’est pas représenté au scrutin de 2022. La circonscription est maintenant entre les mains de la CAQ, qui y a fait élire Yannick Gagnon.

Rimouski

Coalition Avenir Québec (CAQ) – 2022

Parti Québécois (PQ) – 2018

Maïté Blanchette Vézina

PHOTO Courtoisie

Maïté Blanchette Vézina

La CAQ a mis la main sur Rimouski, qui était péquiste jusqu'à ce que le député sortant, Harold LeBel, siège comme indépendant, en 2020. Maïté Blanchette Vézina portera les couleurs caquistes à l'Assemblée nationale. 

Maurice-Richard

Québec solidaire (QS) – 2022

Parti libéral du Québec (PLQ) – 2018

Rassemblement de Québec solidaire pour la soirée électorale provinciale 2022 au MTelus, à Montréal, le lundi 3 octobre 2022. Sur cette photo: Haroun Bouazzi (Maurice-Richard) . 
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Joël Lemay / Agence QMI

Rassemblement de Québec solidaire pour la soirée électorale provinciale 2022 au MTelus, à Montréal, le lundi 3 octobre 2022. Sur cette photo: Haroun Bouazzi (Maurice-Richard) . JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Un château fort libéral est tombé aux mains des solidaires à Montréal, avec l'élection de Haroun Bouazzi. Au déclenchement des élections, Marie Montpetit, qui siégeait comme indépendante après avoir été élue sous la bannière libérale, représentait la circonscription. 

Verdun

Québec solidaire (QS) – 2022

Parti libéral du Québec (PLQ) – 2018

LinkedIn | Alejandra Zaga Mendez

Un autre château fort libéral est tombé aux mains des solidaires, celui de Verdun. C'est la présidente de QS, Alejandra Zaga Mendez, qui a remporté la circonscription montréalaise aux termes d'une lutte serrée. À l'heure actuelle, la députée libérale sortante Isabelle Melançon n’a toujours pas concédé la victoire. 

Laval-des-Rapides

Coalition Avenir Québec (CAQ) – 2022

Parti libéral du Québec (PLQ) – 2018

Céline Haytayan

PHOTO Courtoisie

Céline Haytayan

Après avoir longtemps tergiversé entre le PQ et le PLQ, Laval-des-Rapides est maintenant une circonscription caquiste. Céline Haytayan fera son entrée au Salon bleu.

Vimont

Coalition Avenir Québec (CAQ) – 2022

Parti libéral du Québec (PLQ) – 2018

Autre gain de la CAQ à Laval: la circonscription de Vimont. Valérie Schmaltz a confortablement raflé ce château fort libéral aux troupes de Dominique Anglade, avec une avance de près de 11 000 voix. 

MARTIN ALARIE / AGENCE QMI

Laporte

Coalition Avenir Québec (CAQ) – 2022

Parti libéral du Québec (PLQ) – 2018

Isabelle Poulet

PHOTO Courtoisie

Isabelle Poulet

L’humoriste Mathieu Gratton avait été choisi par Dominique Anglade pour tenter de conserver ce château fort libéral des quatre dernières décennies sur la Rive-Sud de Montréal. La CAQ et sa candidate Isabelle Poulet sont toutefois parvenues à remporter cette chaude bataille. 

À VOIR AUSSI: