«Occupation double Martinique»: Shop Santé ne s'associera plus à la télé-réalité | 24 heures
/sdc

«Occupation double Martinique»: Shop Santé ne s'associera plus à la télé-réalité

Image principale de l'article Shop Santé ne veut plus s'associer à OD
Capture d'écran Noovo

À cause du climat toxique dans la maison des gars d’Occupation double Martinique, le commanditaire Shop Santé a décidé de ne plus s’associer à la téléréalité de Noovo au cours des prochaines saisons.

• À lire aussi: 5 fois où le Québec a voté pour changer le cours de l’Histoire de la télé

• À lire aussi: L'île de l'amour reviendra pour une saison 3 et voici tous les détails

La décision a été annoncée mercredi par la bannière spécialisée dans les suppléments alimentaires.

Il faut savoir que deux candidats – Jonathan (choix du public pour entrer dans les maisons) et Tommy – ont eu maille à partir avec un trio de gars formé par Philippe, Isaak et Félix au cours des premières semaines de la saison qui bat son plein.

Dans un message partagé sur Instagram, Shop Santé écrit: «Chez Shop Santé, nous choisissons nos partenaires avec minutie; leurs valeurs ainsi que leurs agissements doivent refléter les nôtres. Suivant certaines actions [et certains] comportements et décisions prises par l’équipe de production d’Occupation double, nous avons pris la décision de mettre fin à notre partenariat, et ce, pour l’ensemble des saisons à venir».

L’entreprise basée à Blainville, dans les Laurentides, étant liée par contrat pour la saison en cours, qui est tournée avec une longueur d’avance par rapport à la diffusion, le partenariat est maintenu jusqu’à la fin de cette édition-ci.

  • Écoutez l'entrevue de Yasmine Abdefadel avec Kevin Lapierre, ancien candidat d'OD sur QUB radio :
s

Parlant d’une situation «préoccupante», Shop Santé ajoute: «Nous croyons que l’intimidation n’a pas sa place en société, ainsi qu’à la télévision, peu importe la raison. Nous croyons aussi que le respect, le bien-être et la cohésion devraient être mis de l’avant».

Des formations sur le consentement, le racisme et l’inclusion sont déjà données aux candidats avant qu’ils partent de Montréal, mais la production a déjà précisé que dès cette semaine les candidats recevront la visite d’India Desjardins, qui ira leur parler de communication non violente.

Comme les réseaux sociaux s’enflamment devant le traitement réservé aux concurrents Jonathan et Tommy, la production d’Occupation double a précisé dimanche, sur les réseaux sociaux: 

«Nous sommes très sensibles au fait que certains comportements qui ont été observés en ondes récemment ont fait réagir le public et nous en sommes désolés. On s’interroge en permanence sur les images que nous choisissons de présenter à l’écran et on s’efforce de le faire avec la plus grande transparence possible. Tous les candidat.e.s sont rencontré.e.s à plusieurs reprises avant et pendant l’aventure pour leur rappeler l’importance du respect, qui est fondamental dans le contexte de proximité et de colocation au cœur d’Occupation double. Vous pourrez d’ailleurs le constater au fil des émissions.»

Les candidats recevront aussi une formation donnée par Stéphane Villeneuve, professeur à l’UQAM au département de didactique et expert en intimidation. Le but de tout ça, selon la production, est «de les sensibiliser et de les outiller face aux actes d’intimidation et aux moyens de les éviter».

Au moment d’écrire ces lignes, Noovo n’avait pas encore répondu à une demande de réaction de la part de l’Agence QMI.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s