Voyez l'imposant dispositif de sécurité pour l’entrevue du secrétaire d’État américain Antony Blinken à TVA | 24 heures
/bref

Voyez l'imposant dispositif de sécurité pour l’entrevue du secrétaire d’État américain Antony Blinken à TVA

Image principale de l'article Voyez l'imposant dispositif de sécurité à TVA

Le passage du secrétaire d’État américain Antony Blinken sur le plateau de Salut Bonjour a donné lieu au déploiement d’un impressionnant dispositif de sécurité, vendredi matin.

«Quand les premiers ministres viennent, il y a toujours de la sécurité, mais là on est une coche au-dessus. Ça reste l’une des personnalités politiques les plus influentes et les plus importantes au monde», a témoigné Gino Chouinard en entrevue avec l’Agence QMI.

s

s

Avec son collègue des nouvelles Georges Pothier, il a interrogé M. Blinken à propos des relations entre le Canada et les États-Unis, des enjeux liés à l’environnement à l’aube de la COP27 en Égypte, de l’agression russe en Ukraine, de la situation en Haïti, des tensions avec la Chine à propos de Taïwan et des enjeux touchant à la défense de l’Arctique. 

Ils ont aussi discuté du chemin Roxham, où beaucoup de nouveaux arrivants franchissent la frontière canado-américaine.

s

En entrevue avec l’Agence QMI, Gino Chouinard s’est réjoui d’avoir eu ce «privilège» d’être choisi par le secrétaire d’État de 60 ans, qui parle très bien français puisqu'il a passé une partie de sa jeunesse à Paris. 

«Ce n’est pas banal comme visite, car les gens de l’ambassade américaine nous ont dit que c’est seulement la deuxième fois en 21 ans qu’un secrétaire d’État américain vient à Montréal. Et en plus, qu’il s’offre pour venir sur notre plateau, c’est doublement spectaculaire pour nous.»

Celui qui pilote Salut Bonjour pour une 16e saison a aussi salué son équipe, qui n'a pas ménagé ses efforts au cours des derniers jours pour bien accueillir Antony Blinken ainsi que les autres invités de vendredi, qui ont dû se soumettre au protocole de sécurité.

Blinken en direction du marché Jean-Talon 

Plus tard dans la journée, un imposant convoi avec le secrétaire d’État américain était en direction du marché Jean-Talon.