Halloween mortelle à Séoul: quoi faire lorsqu'on se fait prendre dans un mouvement de foule | 24 heures
/bref

Halloween mortelle à Séoul: quoi faire lorsqu'on se fait prendre dans un mouvement de foule

Image principale de l'article Mouvement de foule: quoi faire si ça nous arrive
AFP

Samedi dernier, plus de 150 personnes sont mortes dans un mouvement de foule à Séoul. Comment un tel mouvement de foule peut-il survenir et faire autant de victimes? Quoi faire si on se retrouve coincé dans un mouvement de foule? On répond à vos questions.

• À lire aussi: [En images] 146 morts et 150 blessés dans un mouvement de foule pour l'Halloween à Séoul

Rappel des faits 

Le mouvement de foule tragique est survenu pendant une fête d’Halloween dans les rues de la capitale sud-coréenne, samedi soir. Des dizaines de milliers de personnes s'étaient rassemblées pour célébrer l’Halloween pour la première fois depuis la pandémie.  

AFP

L’accident, dont on ne connaît pas encore les causes, a fait 153 morts et plus de 130 blessés.  

Le président sud-coréen, Yoon Suk-yeol, a promis dimanche qu’une enquête «rigoureuse» serait menée pour comprendre ce qui a mené au mouvement de foule mortel.  

AFP

• À lire aussi: Si vos billets de spectacle vous coûtent aussi cher, c'est à cause de la tarification dynamique

Que se passe-t-il lors d’un mouvement de foule? 

Quand trop de personnes se réunissent dans un espace trop petit, la foule peut devenir tellement serrée que personne ne peut bouger, explique le New York Times

Dans de telles situations, la raison la plus commune menant à des blessures ou à la mort est l’asphyxie. Cette dernière survient lorsque des personnes sont compressées les unes sur les autres si fermement que leurs voies respiratoires se resserrent. 

Quelques conseils

Bien surveiller ses alentours 

Lorsque vous vous retrouvez dans une grande foule, repérez les issues permettant de quitter le site, recommande le Washington Post, dans un article publié à la suite du drame survenu à Séoul. Si la situation devient dangereuse, vous aurez déjà une idée du meilleur endroit où vous réfugier.  

Suivre le courant de la foule 

Lorsqu’un mouvement de foule se déclenche, il faut tenter de rester sur ses pieds. Il faut se tenir le plus solidement possible et se laisser porter par la vague, plutôt que d’aller dans le sens inverse.  

«C’est tentant de résister au courant et à la pression de la foule, mais vous n’allez sûrement pas gagner contre une masse humaine», affirme au Washington Post Martyn Amos, un professeur à la Northumbria University qui étudie les foules.  

Lorsque vous prévoyez aller dans une foule, il vaut mieux porter des souliers qui offrent un bon soutien, pour avoir une meilleure stabilité.  

Bien se positionner 

Si vous vous retrouvez dans un mouvement de foule, évitez de garder vos bras contre votre corps. Tentez plutôt de les élever au niveau de la poitrine, «comme un boxeur», recommandent les Centers for Disease Control and Prevention, l’agence fédérale de santé publique des États-Unis.  

Les pieds doivent être écartés et décalés et les genoux légèrement pliés. 

Pour protéger sa poitrine et mieux respirer, il est aussi recommandé de tenir, avec sa main dominante, son avant-bras du côté opposé afin de créer une sorte de bouclier devant soi, suggère Paul Wertheimer, de l’entreprise Crowd Management Strategies, qui offre des consultations sur la sécurité des foules à Los Angeles. Il propose aussi de mettre son sac à dos sur sa poitrine, si vous en avez un.  

Quoi faire si on se retrouve au sol? 

Si l'un de vos effets personnels tombe au sol, il vaut mieux le laisser là. Si vous vous penchez, les chances de vous relever seront minces, peut-on lire dans l’article du Washington Post.  

Lorsqu’une personne tombe, elle doit se mettre en position fœtale, du côté gauche, en se protégeant la tête. De cette manière, elle sera moins vulnérable que si elle est sur le dos ou le ventre.  

Finalement, si vous êtes avec un enfant dans une foule et que la situation dégénère, mettez-le sur vos épaules ou demandez-lui d’enrouler ses jambes autour de votre taille.  

− Avec des informations de l'AFP