Montréal veut développer 200 km de pistes cyclables d’ici 2027 | 24 heures
/bref

Montréal veut développer 200 km de pistes cyclables d’ici 2027

Image principale de l'article 200 km de pistes cyclables de plus d'ici 2027
MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

D’ici 2027, la Ville de Montréal prévoit développer 200 km de pistes cyclables supplémentaires, incluant dix nouveaux axes du Réseau express vélo (REV), au coût de 30 millions $ par année.

«On sait que les aménagements de pistes cyclables vont bousculer les habitudes, mais on est convaincu que c’est nécessaire pour l’avenir de la mobilité pour tout le monde dans la métropole», a reconnu Sophie Mauzerolle, responsable du transport et de la mobilité au sein du comité exécutif de la Ville.

Elle présentait mardi matin le plan de Vision vélo 2023-2027 de la Ville de Montréal, qui orientera le développement du réseau cyclable pour les prochaines années.

Dans les projets à venir, la Ville prévoit notamment développer un REV sur la rue Jean-Talon, près du tracé de la ligne bleue. D’autres seront entre autres installés sur les boulevards Henri-Bourassa et Lacordaire.

«Ce sont des axes structurants qui vont permettre à tous les Montréalais qui veulent choisir le vélo, de pouvoir le faire en toute confiance», a expliqué Marianne Giguère, conseillère associée aux transports actifs au sein du comité exécutif de la Ville.

Aucun échéancier n’est toutefois encore donné, et la forme précise de ces différents projets n’est pas établie. La Ville explique vouloir travailler avec «l’ensemble des partenaires» pour y arriver.