Voici les contenants de lait à privilégier pour la planète | 24 heures
/environment

Voici les contenants de lait à privilégier pour la planète

Image principale de l'article Voici les contenants de lait à privilégier
Photomontage Alexandre Pellet

Le lait, tout comme ses alternatives végétales, est vendu dans un vaste éventail d’emballages: sac de plastique, carton, plastique rigide ou verre. Quel est le choix le plus écologique? On vous explique.

• À lire aussi: Voici pourquoi c’est important de mettre les bonnes matières dans son bac de récup

• À lire aussi: Voici comment bien gérer ses matières résiduelles de repas livrés et pour emporter

Une analyse du cycle de vie de l’Université Dalhousie couronne les sacs de plastique comme étant l’option la plus écologique, puisque leur fabrication requière moins d’énergie et d’eau par litre de lait et produit ainsi moins de gaz à effet de serre (GES). Mais les résultats de l’étude s’appliquent cependant pour les consommateurs de Toronto et d’Halifax. 

Les impacts liés à la production, au transport et aux façons de disposer des sacs de lait sont tous affectés par la localisation – un aspect primordial dans une analyse de cycle de vie – et n’ont pas été évalués pour le Québec. Les résultats peuvent donc être différents ici que dans les villes étudiées, ne serait-ce qu’en raison de la vaste étendue du territoire québécois.

Ce contenant typiquement canadien n’est donc pas l’option la plus écologique puisque le sac de lait, quoiqu’économique, est composé de plastique souple qui ne s’étire pas facilement. Et comme il n’y a pas d’acheteurs ou de débouchés pour les emballages composés de ce type de plastique, il faut jeter le sac à la poubelle, pas dans le bac de récupération. Ou encore mieux: on peut le réutiliser pour conserver d’autres aliments, par exemple.

• À lire aussi: Papier d'aluminium ou feuille de cuisson: lequel est le meilleur choix pour l'environnement?

Il faut tout de même saluer les initiatives de fabricants pour amenuiser l’impact environnemental de leur sac de lait. C’est le cas d’Agropur, qui a aminci l’épaisseur du plastique utilisé de 0,25 millimètres, réduisant ainsi le poids de 0,5 gramme. Ça semble minime comme changement, mais ça représente tout de même une baisse de 6% des émissions de GES liées à l’emballage des sacs, affirme l’entreprise.

Seul bémol: ce ne sont que les sacs de 4 litres qui ont été modifiés. Pour les personnes seules ou les couples sans enfant qui ne sont pas de grands buveurs de lait, ça risque d’occasionner du gaspillage alimentaire avec, à la clé, toutes les conséquences néfastes pour le climat.

En revanche, pour ce qui est du contenant de carton, tout comme celui fait de plastique #2 et celui en verre, bonne nouvelle: tous sont recyclables et recyclés au Québec lorsqu’ils sont déposés dans le bac de récupération.


Tricentris est un centre de tri qui dessert 234 municipalités du Québec. Grâce à ses articles informatifs, cette coop nous aide à orienter nos choix de consommation en fonction de ce qui est recyclable et à ainsi réduire notre impact sur l'environnement.