Chrystia Freeland suggère d'annuler votre abonnement à Disney+ pour économiser et ça fait réagir | 24 heures
/bref

Chrystia Freeland suggère d'annuler votre abonnement à Disney+ pour économiser et ça fait réagir

Image principale de l'article Freeland suggère de vous désabonner de Disney+

La ministre fédérale des Finances, Chrystia Freeland, ne s’est pas fait d’amis en suggérant aux familles canadiennes d’annuler leur abonnement à Disney+ pour réaliser des économies... de 16$ par mois. On vous résume l’affaire.  

• À lire aussi: TikTok s'impose de plus en plus comme source de divertissement devant Netflix

• À lire aussi: Vers une pénurie de laitue chez Subway?

Dimanche dernier, pendant une entrevue à Global News, celle qui est aussi vice-première ministre du Canada a tenté d'expliquer que les familles aux prises avec des difficultés financières devraient couper dans les dépenses inutiles. Pour illustrer son propos, l'élue y est allée d’un exemple personnel.

«J’ai dit à mes enfants que parce qu’ils étaient plus vieux maintenant et qu’ils ne regardent plus Disney, nous allions annuler notre abonnement à Disney+. Alors, on l’a coupé. C’est seulement 13,99$ par mois que nous économisons, mais chaque dollar compte», a-t-elle affirmé. 

Chrystia Freeland cherchait plutôt à faire une analogie avec le souhait d’Ottawa de réaliser des économies de 9 milliards $ dans le budget fédéral, à la suite de la mise à jour économique présentée la semaine dernière. 

«Je crois que je dois adopter exactement la même approche en ce qui concerne les finances du gouvernement fédéral, car c’est l’argent des Canadiens», a ajouté la ministre, tout en rappelant le souhait de son gouvernement de réaliser des économies. 

Internet s’enflamme

Les propos de Chrystia Freeland ont beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. 

En entrevue au Toronto Star, un député conservateur a affirmé que Mme Freeland était «déconnectée» par rapport aux difficultés vécues par certains Canadiens à cause, dit-il, du gouvernement de Justin Trudeau, ajoutant qu’ils n’avaient pas de leçons à recevoir de la ministre des Finances. 

«Demander aux familles de réduire les coûts, au lieu de demander aux milliardaires de payer ce qu’ils doivent, montre à quel point les libéraux sont déconnectés des Canadiens», a regretté le chef du Nouveau Parti démocratique, Jagmeet Singh.

D'autres ont aussi utilisé des mèmes pour tourner au ridicule les propos de la ministre Freeland. 

Des campagnes de sociofinancement ont même été lancées à la blague sur la plateforme Go Fund Me pour «aider les enfants de Chrystia Freeland à garder leur abonnement chez Disney+». 

Les pages ont depuis été fermées. 

Une personne «très privilégiée»

Au lendemain de l’entrevue, la ministre Freeland a reconnu qu’elle était une «personne très privilégiée». 

«J’ai vraiment compris que ce ne sont pas des gens comme moi – des gens qui ont ma fortune – qui ont le plus de difficultés au Canada actuellement», a-t-elle affirmé. 

• À lire aussi: Voici quel salaire gagne le premier ministre du Québec, François Legault

La ministre, qui est également députée de University–Rosedale, touche un salaire avoisinant les 280 000$. 

À VOIR AUSSI

s