Avec 355 000$, vous pourriez acheter un village en Espagne, mais (probablement) pas une maison à Montréal | 24 heures
/bref

Avec 355 000$, vous pourriez acheter un village en Espagne, mais (probablement) pas une maison à Montréal

Image principale de l'article Un village en Espagne est à vendre pour 355 000$
PHOTO tirée de YouTube

Vous n’avez pas les moyens d’acheter une propriété à Montréal? Pas de panique: vous pourriez mettre la main sur le village de Salto de Castro, au nord-ouest de l’Espagne, pour la modique somme de 260 000 euros (355 000 dollars canadiens). 

• À lire aussi: 5 maisons en bas de 300 000$ à vendre à Montréal en novembre 2022

• À lire aussi: Voici la maison la moins chère au Québec en novembre 2022

Le petit village abandonné depuis la fin des années 1980 est situé à la frontière avec le Portugal, dans la province de Zamora, à environ trois heures de route de Madrid.

Si vous parvenez à acheter le village, vous deviendrez notamment propriétaire de 44 maisons, d'un hôtel, d'une église, d'une école, d'une piscine municipale et d’un ancien poste de la police militaire espagnole. 

Une véritable aubaine quand on sait que la valeur moyenne d’une maison à Montréal est évaluée à 713 511$, selon l’institut de la statistique du Québec. 

Le propriétaire actuel, un octogénaire, a racheté le village au début des années 2000 dans l'espoir de le transformer en site touristique. La crise de la zone euro a toutefois chamboulé ses plans. 

300 personnes intéressées

En entrevue avec la BBC, Ronnie Rodriguez, l’agent immobilier responsable de la vente, a mentionné que plus de 300 investisseurs de partout dans le monde avaient déjà manifesté leur intérêt pour le village de Salto de Castro.

Plus 50 000 personnes ont d'ailleurs déjà consulté l'annonce, publiée la semaine dernière sur le site web Idealista. Un acheteur potentiel aurait même déjà fait un dépôt pour réserver la petite municipalité de 6600 m2.

Il faut savoir que Salto de Castro avait déjà été mis en vente, pour un montant de 6,5 millions d’euros (8,88 millions $ canadiens). Aucun acheteur ne s'était toutefois montré intéressé. 

Mais attention: le futur propriétaire du village aura besoin d'un bon coussin financier. Selon Idealista, «l’investissement nécessaire pour rendre le village 100% viable et rentable ne dépasserait pas 2 millions d’euros». 

Avec les informations de la BBC

À VOIR AUSSI

s