Les pythons birmans mangent tout sur leur passage et menacent l’écosystème des Everglades | 24 heures
/environment

Les pythons birmans mangent tout sur leur passage et menacent l’écosystème des Everglades

Image principale de l'article Les pythons birmans mangent tout sur leur passage
Capture d'écran / Instagram

Un alligator de cinq pieds a été retrouvé dans l’estomac d’un python birman dans le parc national des Everglades, en Floride, envahi depuis des années par ce serpent sans prédateur naturel.

Les scientifiques qui ont examiné le reptile de 18 pieds (5,5 mètres) a découvert l'alligator intact à l'intérieur de son estomac, peut-on voir dans une vidéo partagée sur TikTok et Instagram. 

Le serpent dans la vidéo a été euthanasié par l’équipe de recherches qui l’a capturé sur le terrain, rapportait le réseau américain NBC. L’espèce constitue une grave menace pour l'écosystème des Everglades. 

Un serpent qui dévore tout sur son passage

Il faut savoir que le python birman ne trouve pas naturellement dans cette zone humide, notamment protégée pour sa biodiversité. Il a été introduit en Floride comme animal de compagnie, puis abandonné dans la nature par des propriétaires de manière volontaire ou accidentelle. 

Et le reptile qui atteint en moyenne 3 mètres de long est rapidement devenu envahissant: son rythme de reproduction est rapide et il dévore tout sur son passage. 

Il est l'un des plus grands serpents du monde. Les ligaments extensibles de ses mâchoires lui permettent d'avaler des animaux jusqu'à cinq fois plus larges que sa tête, précise le National Geographic, comme les panthères et les alligators. 

Son introduction dans le parc national a été dramatique sur la population de petits et moyens mammifères indigènes. Les ratons laveurs, opossums, lapins, renards et lynx sont en déclin sévère, selon les recherches

L’État veut éliminer l’espèce

Depuis 2000, la Commission de conservation de la faune et des poissons de Floride (FWC) a retiré des Everglades quelque 15 000 de ces serpents, toujours selon le National Geographic. Et depuis 2017, plus de 1000 sont prélevés chaque année. 

AFP

Et l'écosystème des Everglades serait à ce point menacé par l’espèce, qu’une compétition visant à l’éliminer est organisée chaque année: le Florida Python Challenge. 

Les responsables de la faune ont indiqué que 231 pythons birmans avaient été prélevés par 1000 chasseurs de partout dans le monde au cours de l’édition 2022.