Phil Spencer assure que Call of Duty restera sur PlayStation | 24 heures
/pss

Phil Spencer assure que Call of Duty restera sur PlayStation

Image principale de l'article Call of Duty restera sur PlayStation
Activision

En entrevue avec The Verge, le PDG de Microsoft Gaming Phil Spencer a finalement mis au clair la question entourant l’avenir de Call of Duty sur PlayStation.  

• À lire aussi: Lapin, Pentiment, Dune: Spice Wars: dix nouveaux jeux s'ajoutent à Xbox Game Pass

• À lire aussi: Voici où précommander le PlayStation VR2

Ça fait plusieurs semaines que Spencer se fait bombarder de questions à savoir si Microsoft rendra Call of Duty exclusif à Xbox, quand l'acquisition d'Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars va se concrétiser.

«Il ne s'agit pas à un moment donné de couper l'herbe sous le pied de la PlayStation et de dire "haha, vous n'avez tout simplement pas écrit un contrat assez long”», a déclaré Spencer. «Il n'y a pas de façon d’écrire un contrat qui dit “pour toujours”.» 

À l’annonce de l’acquisition d’Activision Blizzard par Microsoft, Spencer avait assuré que Microsoft s’engageait publiquement à honorer tous les accords existants avec les autres compagnies et avait confirmé leur désir de garder Call of Duty sur PlayStation. 

Phil Spencer, PDG de Microsoft Gaming

Photo AFP

Phil Spencer, PDG de Microsoft Gaming

L'accord entre Sony et Activision Blizzard entourant Call of Duty devait couvrir les trois prochaines versions, y compris Call of Duty: Modern Warfare 2 sorti en octobre.

Dans un communiqué obtenu par Gamesindustry.biz en septembre dernier, Sony affirme que l'offre de Microsoft ne tient pas compte de l'impact sur les joueurs PlayStation.

«Je n'avais pas l'intention de commenter ce que j'ai compris comme une discussion d'affaires privée, mais je ressens le besoin de remettre les pendules à l'heure parce que Phil Spencer a présenté cela au forum public», avait déclaré Jim Ryan, président et PDG de Sony Interactive Entertainment.

Jim Ryan, Président et PDG de Sony Interactive Entertainment

AFP

Jim Ryan, Président et PDG de Sony Interactive Entertainment

«Microsoft a proposé que Call of Duty reste sur PlayStation que trois ans après la fin de l'accord actuel entre Activision et Sony. Après près de 20 ans de Call of Duty sur PlayStation, leur proposition était inadéquate à plusieurs niveaux et ne tenait pas compte de l'impact sur nos joueurs. Nous voulons garantir aux joueurs PlayStation qu'ils continuent à bénéficier de l'expérience Call of Duty de la plus haute qualité, et la proposition de Microsoft va à l'encontre de ce principe.»

Toutefois, Spencer a assuré par écrit à Jim Ryan que Call of Duty resterait sur PlayStation au-delà de l’accord existant entre Sony et Activision. «L’idée d’écrire un contrat qui dit [les mots] "pour toujours", je pense que c'est un peu idiot, mais pour prendre un engagement à plus long terme avec lequel Sony serait à l'aise, les régulateurs seraient à l'aise avec ça, je n'ai aucun problème avec ça du tout », assure Spencer.


AUSSI SUR PÈSE SUR START

s

s

s