L’inflation est restée stable à 6,9% en octobre | 24 heures
/portemonnaie

L’inflation est restée stable à 6,9% en octobre

Image principale de l'article L’inflation demeure à 6,9% au Canada
Photomontage: Julie Verville

Le taux d’inflation s’est établi à 6,9 % d'une année à l'autre en octobre, soit une hausse identique à celle enregistrée en septembre, selon les dernières données de Statistique Canada publiées mercredi.

• À lire aussi: Les entrepreneurs au Québec : une denrée rare?

Selon Statistique Canada, le ralentissement de la croissance des prix des aliments a contrebalancé l'accélération de la croissance des prix de l'essence et du coût de l'intérêt hypothécaire.

Sans les aliments et l'énergie, l'Indice des prix à la consommation (IPC) a progressé de 5,3 % d'une année à l'autre en octobre, après une hausse de 5,4 % en septembre.

• À lire aussi: Partout au Québec, des étudiants peinent à payer leur logement

Le prix des aliments ralentit, mais reste élevé

D'une année à l'autre, la hausse des prix des aliments en octobre (+10,1 %) a été inférieure à celle de septembre (+10,3 %).

La hausse des prix de la viande (+5,5 %), des fruits frais (+8,9 %) et des légumes frais (+11,0 %) a été moins marquée en octobre qu'en septembre, ce qui a contribué à la décélération des prix des aliments.

Malgré ce ralentissement, la hausse des prix des aliments achetés en magasin (+11 %) a continué d'être supérieure d'une année à l'autre à celle de l'IPC, et ce, pour un onzième mois consécutif.

Les Canadiens ont notamment payé plus pour les pâtes alimentaires sèches ou fraîches (+44,8 %), la margarine (+40,4 %), la laitue (+30,2 %), le riz et mélanges à base de riz (+14,7 %) et la soupe (+18,4 %).

Les prix de certains produits alimentaires, comme les produits laitiers (+10,6 %) et les œufs (+13,8 %), ont aussi augmenté d'une année à l'autre en octobre.

• À lire aussi: Si vos billets de spectacle vous coûtent aussi cher, c'est à cause de la tarification dynamique

Le prix de l’essence a augmenté

D'une année à l'autre, les Canadiens ont payé 17,8 % de plus pour de l’essence en octobre, après avoir déboursé 13,2 % de plus en septembre. Les consommateurs ont ainsi déboursé 9,2 % de plus pour l’essence en octobre, comparativement au mois précédent.

Au Québec, l’IPC s’est accru de 6,4 % d’une année à l’autre en octobre. Sur une base mensuelle, il a légèrement augmenté entre septembre et octobre (+ 0,6 %).

Ce sont les habitants de l’Île-du-Prince-Édouard qui doivent composer avec le pire taux d’inflation au pays, qui a atteint 8,7 % sur un an, suivi de près par le Manitoba (8,4 %), la Saskatchewan (8 %), la Colombie-Britannique (7,8 %) et la Nouvelle-Écosse (7,7 %).

À titre de comparaison, l'IPC avait augmenté de 1 % en janvier 2021, avant de bondir à 8,1 % en juin dernier et de finalement redescendre à 7 % en août dernier.

À VOIR AUSSI

s

Sur le même sujet