Mariah Carey voulait devenir l’ultime reine de Noël et se fait virer de bord par le gouvernement américain | 24 heures
/bref

Mariah Carey voulait devenir l’ultime reine de Noël et se fait virer de bord par le gouvernement américain

Image principale de l'article Mariah Carey n’est pas l’ultime «reine de Noël»
PHOTO tirée de Twitter

Ne devient pas «reine de Noël» qui veut! Même si Mariah Carey trône au sommet des palmarès année après année depuis 1994 avec son succès All I Want For Christmas Is You, ce n’était pas assez pour être sacrée reine, a tranché l'Office américain des brevets et des marques de commerce.

• À lire aussi: Le père Noël est gai... dans une publicité en Norvège

• À lire aussi: Mariah Carey explique enfin pourquoi elle est tellement obsédée par Noël

L’instance gouvernementale a en effet rejeté les multiples demandes de la diva de 52 ans, qui souhaitait être reconnue comme la «Queen of Christmas», rapporte le Washington Post

La United States Patent and Trademark Office a également refusé de lui accorder les titres de «Princess Christmas» et «QOC», que la chanteuse souhaitait utiliser pour vendre des produits dérivés. 

Une autre chanteuse (un brin moins connue), dont la carrière repose sur les classiques de Noël, était partie en croisade pour empêcher Mariah Carey de «monopoliser» le titre tant convoité de «reine de Noël». 

«Ce n’est pas de savoir qui est la “reine de Noël”, a déclaré Elizabeth Chan au Post. Il s’agit de la tentative [de Mariah Carey] de monopoliser le terme “la reine de Noël” d’une manière très excessive.»

• À lire aussi: Mettre ses décos de Noël le 1er novembre, ça peut aider à passer à travers l'automne

Dans sa demande, Mariah Carey affirmait que son lien avec le surnom est sans équivoque, citant comme preuve un article de Billboard de 2021 dans lequel la publication la surnommait la «reine incontestée de Noël». 

Par communiqué, Chan a rappelé que «Noël est pour tout le monde», qu’«il est fait pour être partagé» et non «pour être possédé».

All I Want For Christmas Is You en chiffres

  • Sortie en 1994
  • 75 millions $ américains en redevances depuis sa sortie
  • 1,19 milliard d’écoutes sur la plateforme Spotify
  • 732 millions de vues sur YouTube

À VOIR AUSSI

s