Il pourrait tomber jusqu’à 180 cm de neige à Buffalo ce week-end | 24 heures
/environment

Il pourrait tomber jusqu’à 180 cm de neige à Buffalo ce week-end

Image principale de l'article Jusqu’à 180 cm de neige à Buffalo ce week-end
Getty Images via AFP

L’état d’urgence a été déclaré dans l'État de New York, alors que la région de Buffalo pourrait recevoir entre 100 et 180 centimètres de neige dans les prochains jours. La tempête, qui risque de passer à l’histoire, force la Ligue nationale de football (NFL) à déplacer à Detroit, dimanche, le match des Buffalo Bills contre les Cleveland Browns.

«Une tempête de neige dans la région de Buffalo n’est pas exceptionnelle à ce temps-ci de l’année, mais la quantité de neige qui va tomber est effectivement exceptionnelle. On parle de plus de 100 centimètres de neige en deux ou trois jours», prévient d’emblée le météorologue à MétéoMédia, Bertin Ossonon. 

«C’est un phénomène météorologique extrême», assure-t-il. 

• À lire aussi: Les phénomènes météo extrêmes sont une «nouvelle norme»

• À lire aussi: Québec solidaire réclame un Fonds d’urgence climatique

La gouverneure de l'État de New York, Kathy Hochul, a déclaré l'état d'urgence. Les autorités sont sur un pied d'alerte, alors que les déplacements s’annoncent compliqués, voire risqués, au cours des prochains jours. 

Avant même que la tempête commence, la NFL avait décidé de déplacer à Détroit le match qui oppose les Bills de Buffalo aux Browns de Cleveland. 

Une tempête qui pourrait marquer l’histoire

Cette tempête pourrait bien être historique. En novembre 2014, l'un des secteurs de Buffalo avait reçu 165 centimètres de neige. Les prévisions pour ce week-end pourraient battre ce record, selon M. Ossonon. 

Plus de 90 centimètres étaient déjà tombés un peu avant vers 13h à Hamburg, une ville située à une vingtaine de kilomètres au sud de Buffalo. 

Getty Images via AFP

«Et ce n’est pas fini», lance le météorologue. Les modèles indiquent un potentiel de 160 à 180 cm à l'endroit le plus touché par la tempête. 

Des conditions idéales pour des bourrasques

Ce sont les «bourrasques côtières» qui créeront cette avalanche de flocons sur la région, précise M. Ossonon. 

Getty Images via AFP

Les vents froids vont souffler pendant plusieurs jours au-dessus du lac Érié, dont l’eau est encore relativement chaude, à près de 13 degrés Celsius. Il fournit donc encore beaucoup d'humidité dans l’air. 

Une différence de 13 degrés ou plus entre l'air et l'eau des Grands Lacs crée les conditions idéales pour la création de bourrasques. Au cœur de la tempête, il pourrait s'accumuler entre 5 et 10 centimètres à l'heure, rapporte MétéoM

Sur le même sujet