Elon Musk a perdu plus de 100 milliards en 2022 | 24 heures
/portemonnaie

Elon Musk a perdu plus de 100 milliards en 2022

Elon Musk
Photo d'archives, AFP

Elon Musk

La déconfiture en bourse de Tesla – en baisse de 52% cette année – fait mal au portefeuille du nouveau patron du réseau social Twitter, qui a perdu 100,5 milliards de dollars US en 2022. 

• À lire aussi: Le compte Twitter de Donald Trump est rétabli

• À lire aussi: Fin du télétravail, congédiement et «Space Karen»: voici 5 fois où Elon Musk l’a échappé cette semaine

Même si son compte de banque fond à vue d’œil, le cofondateur de Tesla demeure la personne la plus riche au monde, avec une fortune 169,8 milliards de dollars. Mais celle-ci s’élevait à plus de 340 milliards de dollars US il y a un peu plus d'un an, faisant de lui le premier homme de l’histoire à cumuler autant d’argent.

28 milliards US en un mois

Seulement ce mois-ci, Musk a perdu 28 milliards US, selon Forbes.

Le constructeur de voitures électriques Tesla représente l'essentiel de sa fortune. Or, en Chine – le plus grand marché de Tesla hors des États-Unis –, les nouvelles restrictions liées à la COVID-19 risquent de refroidir l'économie et de réduire la demande de véhicules électriques.

Tesla a également annoncé le rappel de plus de 300 000 voitures en raison de feux arrière défectueux. L’entreprise fait aussi face à des problèmes de chaîne d'approvisionnement et à la flambée des coûts des matières premières, selon Bloomberg.

Congédiements chez Twitter

Outre ses problèmes financiers, Elon Musk doit aussi se démener pour garder à flot le réseau social Twitter, qu’il a acheté pour 44 milliards de dollars américains.

Après avoir licencié la moitié des employés de Twitter, Musk veut maintenant changer la culture de l’entreprise. La semaine dernière, il a lancé un ultimatum aux employés restants: «Ceux qui choisissent de rester doivent s'attendre à de longues et intenses heures de travail. Ceux qui partent recevront trois mois d'indemnité de départ», a-t-il écrit dans un courriel interne dont le Washington Post a eu copie.

Le milliardaire semble avoir confiance dans son plan. Jeudi soir, il publiait ce tweet: «Les meilleurs employés restent, alors je ne suis pas super inquiet.»

À VOIR AUSSI

s