Voici comment se débarrasser adéquatement de ses vieux pneus | 24 heures
/environment

Voici comment se débarrasser adéquatement de ses vieux pneus

Image principale de l'article Voici comment bien jeter ses vieux pneus
Photomontage Alexandre Pellet

Le 1er décembre arrive à grand pas et ça veut dire une chose: il faut changer ses pneus pour des pneus d’hiver, sans quoi on s’expose à une amende de 300 $. Ça signifie aussi que de nombreux automobilistes devront se débarrasser de leurs pneus usés à la corde. Voici la bonne façon de le faire.

• À lire aussi: Voici les contenants de lait à privilégier pour la planète

• À lire aussi: Voici pourquoi c’est important de mettre les bonnes matières dans son bac de récup

Après qu’un incendie dans un dépotoir de pneus – qui avait pris quatre jours à maîtriser– s’est déclaré à Saint-Amable, en Montérégie, en 1990, Québec a créé le Programme de gestion des pneus hors d’usage, géré aujourd’hui par Recyc-Québec. 

Les pompiers ont pris quatre jours pour maîtriser l'incendie d'une montage de pneus à St-Amable, en Montérégie.

Archives Gilles Renaud

Les pompiers ont pris quatre jours pour maîtriser l'incendie d'une montage de pneus à St-Amable, en Montérégie.

Depuis sa mise en place en 1993, le programme a permis de récupérer près de 200 millions de pneus automobiles et, ainsi, d’éviter une autre catastrophe environnementale. Chaque année, entre 8 et 10 millions de pneus d’automobiles et de camions sont réemployés, recyclés ou valorisés énergétiquement. 

Malgré l’existence du programme, des milliers de pneus se retrouvent tout de même dans les centres de tri, les dépotoirs et même abandonnés dans la nature à l’automne et au printemps. Les risques de mal se départir des pneus sont pourtant connus. Comme ils sont fabriqués à partir d’hydrocarbures pétroliers, ils sont facilement combustibles et, lorsque brûlés, menacent de contaminer le sol, l’eau et l’air.

Comment s’en débarrasser?

Face à tout cela, la question se pose: comment bien se départir de nos pneus usagés?

Comme il ne s’agit pas d’un contenant, d’un emballage ou d’un imprimé, on ne les place pas dans le bac de récupération – on voit ça souvent! – ou dans les conteneurs dédiés à la matière recyclable résidentielle. Les risques, si ce produit de caoutchouc se retrouve dans un centre de tri, sont importants: arrêts, bris d’équipements ou blessures. 

Il existe des endroits dédiés où sont acceptés les pneus hors d’usage, comme les garages automobiles, les centres de pneus, les concessionnaires automobiles et la majorité des écocentres municipaux. Pour connaitre les filières de récupération près de chez vous, le mieux est de contacter votre municipalité.

Plusieurs usages

Il existe des débouchés locaux pour les pneus hors d’usage récupérés adéquatement. 

Saviez-vous que votre vieux pneu peut notamment servir à remouler des pneus, être intégré dans la fabrication de revêtement de sol, de tapis d’étable, de tapis pare-éclat de dynamitage, de panneaux d’insonorisation et même de tuiles de caoutchouc? Ils peuvent également servir à la valorisation énergétique dans des cimenteries du Québec.


Tricentris est un centre de tri qui dessert 234 municipalités du Québec. Grâce à ses articles informatifs, cette coop nous aide à orienter nos choix de consommation en fonction de ce qui est recyclable et à ainsi réduire notre impact sur l'environnement.