Cinq choses à savoir sur Pelé, la légende brésilienne du soccer | 24 heures
/panorama

Cinq choses à savoir sur Pelé, la légende brésilienne du soccer

Image principale de l'article Cinq choses à savoir sur Pelé
AFP

L’annonce du décès de la légende brésilienne de soccer Pelé des suites d’un cancer a causé l’émoi partout dans le monde, jeudi. Voici cinq choses à savoir au sujet de ce monument du monde sportif. 

• À lire aussi: Qui est Mario Ferri, l’homme qui a «osé» brandir un drapeau LGBTQ+ lors d'un match de la Coupe du monde?

Issu d’un milieu pauvre 

Pelé, de son vrai nom Edson Arantes do Nascimento, est né le 23 octobre 1940 à Tres Coraçoes, une petite ville dans le sud-est du Brésil. Enfant, il vend des cacahuètes dans la rue pour aider ses parents financièrement.  

Son prénom a été choisi en hommage à Thomas Edison, inventeur de l'ampoule électrique. À cette époque, la ville où il est né commençait tout juste à avoir de l’électricité.  

Pelé avant un match à Paris le 13 juin 1961.

AFP

Pelé avant un match à Paris le 13 juin 1961.

Vénéré au Brésil 

Un deuil officiel de trois jours a été décrété au Brésil jeudi, où Pelé était un véritable monument national. Il est décédé à l’hôpital Albert Einstein de Sao Paulo en raison de la progression de son cancer du côlon qu’il combattait depuis plus d’un an. 

Une veillée funèbre ouverte au public aura lieu lundi pendant 24 heures. Elle se tiendra au stade du Santos FC, club où l'éternel numéro 10 a brillé de 1956 à 1974. 

Des fans devant une statue de Pelé à Santos, au Brésil, le 30 décembre 2022.

AFP

Des fans devant une statue de Pelé à Santos, au Brésil, le 30 décembre 2022.

En 1961, le président brésilien de l’époque, Jânio Quadros, a déclaré que Pelé était un trésor national. En s’exprimant de la sorte, il voulait éviter que la star montante aille jouer dans un autre pays.  

Dans une entrevue avec le média sportif Esquire, en 2016, le joueur étoile a admis avoir reçu plusieurs demandes d’équipes européennes. «À l’époque, il n’y avait pas beaucoup de joueurs brésiliens à l’extérieur du pays. J’étais très heureux avec mon équipe, Santos. Je n’avais aucun désir de jouer ailleurs.» 

Tout au long de sa carrière, Pelé a eu droit à plusieurs surnoms. Le plus populaire, «Black Pearl» fait référence à son talent précieux, «Gasoline», à son niveau d'énergie sur le terrain et le «Bourreau» à son agilité pour compter des buts.

Trois Coupe du monde 

Qualifié de «Roi», Pelé est le seul footballeur à avoir remporté à trois reprises la Coupe du monde, soit en 1958, 1962 et 1970. 

Pelé participe à sa première Coupe du monde en 1958, à l’âge de 17 ans, faisant de lui le plus jeune joueur sur un terrain de cette compétition internationale de soccer. 

Unes de journaux brésiliens le jour de la mort de la légende du soccer.

AFP

Unes de journaux brésiliens le jour de la mort de la légende du soccer.

«Le meilleur de tous le temps» par la FIFA 

En 2012, la FIFA a nommé Pelé «le meilleur de tous les temps». Il a aussi été élu «joueur de la décennie» par la FIFA en 2000. 

Le Comité Olympique international a aussi déclaré qu’il était l'«athlète du centenaire» en 1999. 

Aucun joueur de soccer n'a fait autant trembler les filets: il a compté 1281 buts en 1363 matchs lors de sa carrière.  

Pelé a effectué la quasi-totalité de son parcours avec Santos FC, de 1956 à 1974, avant de finir avec la Cosmos de New York, de 1975 à 1977. 

Le joueur de soccer Pelé entouré de ses anciens coéquipiers du Santos FC, en 2012.

AFP

Le joueur de soccer Pelé entouré de ses anciens coéquipiers du Santos FC, en 2012.

Plus qu’un sportif 

En plus d’être reconnu pour son talent au soccer, Pelé a aussi obtenu plusieurs rôles au cinéma. 

Après sa carrière professionnelle, il a aussi été ministre des Sports au Brésil de 1995 à 1998.  

Des élèves de Mumbai, en Inde, transportent une peinture représentant le célèbre joueur de soccer.

AFP

Des élèves de Mumbai, en Inde, transportent une peinture représentant le célèbre joueur de soccer.

La planète en deuil 

Plusieurs personnalités publiques et figures politiques ont pris le temps de rendre hommage à Pelé, depuis l’annonce de son décès. 

«Le Jeu. Le Roi. L’Éternité», a tweeté le président français Emmanuel Macron 

«Pour un sport qui rassemble le monde comme aucun autre, l’ascension de Pelé d’un début humble à une légende de soccer est une histoire de tout ce qui est possible», a quant à lui écrit le président américain Joe Biden dans un gazouillis.  

«Aujourd’hui, les pensées de Jill [Biden] et les miennes sont avec sa famille et tous ceux qui l’aimaient», a-t-il ajouté, accompagné d’une photo de lui et Pelé lors d’un match de soccer. 

La star argentine de soccer, Lionel Messi, a lui aussi pris le temps de publier un message, jeudi.  

«Repose en paix, Pelé», a écrit celui qui a remporté une Coupe du monde au début du mois de décembre. 

«Le roi du soccer nous a laissé et son héritage ne sera jamais oublié», a tweeté le joueur de soccer français, Kylian Mbappé, une star montante. 

Le joueur étoile portugais Cristiano Ronaldo a offert ses condoléances à la famille de Pelé ainsi qu’à tous les Brésiliens.  

«Un simple "au revoir" à l'éternel roi Pelé ne suffira jamais à exprimer la douleur qui étreint actuellement tout le monde du football», a-t-il écrit dans une publication Instagram.