Votre cellulaire pourra bientôt vous dire si vous avez la COVID ou la grippe | 24 heures
/panorama

Votre cellulaire pourra bientôt vous dire si vous avez la COVID ou la grippe

Image principale de l'article Un diagnostic de la COVID grâce au cellulaire?
Photo Fotolia

Dans un futur proche, votre cellulaire ou votre montre intelligente seront en mesure de vous dire si vous êtes atteint de la COVID, de la grippe, ou d'un rhume, simplement en analysant la façon dont vous reniflez. 

• À lire aussi: Le train Montréal-New York ne reprendra pas avant le printemps

C’est en tout cas la promesse d’une nouvelle étude menée au sein de la Faculté des systèmes électroniques de l'Université des sciences et technologies de Norvège (NTNU). 

Les chercheurs de la NTNU ont développé un capteur optique hautement sensible appelé microrésonateur capable d'analyser les produits chimiques avec le spectre de la lumière infrarouge.

Cela ouvre la porte à des dispositifs qui pourront utiliser cette technologie afin d’analyser des échantillons de gaz ou de liquide et d'y déceler des produits chimiques indiquant la présence de certains virus ou bactéries.

Dingding Ren, chercheur principal, a déclaré que ce microrésonateur était «100 fois» meilleur que les capteurs précédents. Bien que la technologie en soit au «stade initial» de son développement, les appareils qui l'emploient pourront effectuer une analyse chimique détaillée dans un «futur proche».

Une technologie similaire existe déjà à plus grande échelle – mais les machines capables de se servir ainsi de la lumière infrarouge pour identifier des produits chimiques complexes sont si grandes et coûteuses qu'elles se trouvent principalement dans les hôpitaux et les institutions généreusement financés. 

À l’inverse, les petites machines plus courantes ne peuvent détecter que quelques produits chimiques dans un échantillon et sont donc inutiles pour déceler la présence d’un virus.

La clé de la miniaturisation de cette technologie repose dès lors dans ce microrésonateur, qu'on appelle plus précisément «whispering gallery mode microresonator» en référence à un phénomène inhabituel découvert à la Whispering Gallery de la cathédrale Saint-Paul de Londres. 

De même que la forme de la galerie amplifie les ondes sonores, le microrésonateur amplifie la lumière infrarouge, ce qui permet à un petit appareil d’effectuer une analyse complexe.

Cela signifie que, dans un avenir pas trop lointain, vous serez en mesure de vérifier votre état de santé simplement avec votre téléphone avant de rendre visite à vos proches.

À VOIR AUSSI

s